Aller en bas

 :: Overland :: Soleilevant :: Place Piétonne Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ne pleure pas... [Millerius]

avatar
PO : 271
Messages : 141
Date d'inscription : 15/09/2018

Feuille de personnage
Type d'âme/monstre: Faible
Ven 12 Oct - 2:22
Ne pleure pas...L’endroit était calme. C’était le début de la soirée, mais l’air un peu plus frais semblait dissuader les gens de quitter la chaleur de leur maison. Sakthys aimait sortir à ce temps-ci de l’année. Avec ses poils blancs et son corps qui se régulait lui-même jusqu’à un certain degré, elle pouvait supporter sans mal ce genre de température. Un Humain aurait normalement mis une petite veste ou un léger manteau. La demoiselle s’était simplement revêtue d’un tout petit top. Il était d’un bleu éclatant, entièrement ouvert sur les côtés afin de permettre à ses trop nombreux bras d’être libres. De petites bretelles fines maintenait le tout sur les épaules du Monstre. Le décolleté plongeant laissait apparaître la peau noire de sa gorge. Elle avait aussi pris le temps d’accrocher plusieurs breloques à son poil. Ses « cheveux » étaient aussi coiffés que possibles et ses ongles manucurés à la perfection. Comme d’habitude, Sakthys sortait toujours hors de chez elle avec un habit et une hygiène impeccable.

La place piétonne. Un endroit que la demoiselle appréciait beaucoup. Il y avait de l’espace dans cet endroit, lorsque c’était assez désert. Et Sakthys aimait beaucoup cela. Elle pouvait marcher tranquillement sans tout renverser, sans se faire pointer du doigt tout le temps, sans se soucier des Humains. Elle adorait les Humains. Mais elle aimait parfois cette sensation de calme où elle ne se sentait pas jugée injustement. Parfois elle avait envie de leur crier qu’elle n’avait rien d’un monstre, sinon son étrange apparence. On la voyait souvent comme une « méchante ». Ou une curiosité. Sakthys avait alors envie de leur dire « Et moi, je te regarde bizarrement pendant plusieurs minutes?! »… mais elle était trop polie pour oser faire cela.

Sakthys se baladait depuis un petit moment. Ses pieds claquaient délicatement au sol à chacun de ses pas. Un bruit?
Mais quel état ce bruit?
La Monstre s’arrêta un instant.
Des pleurs.
Quelqu’un pleurait! Elle jeta un bref coup d’œil aux alentours, sans voir qui ce soit. Le son était loin, mais sans plus. La personne était donc à proximité. La demoiselle décida qu’il était hors de question de laisser cette personne toute seule. Du moins, elle tenterait de lui tenir compagnie. Elle marcha quelques minutes, s’arrêtant parfois pour écouter et changer de direction. Lorsqu’enfin elle tomba sur LA personne, son cœur s’arrêta. Un Monstre?

Dans tous les cas, Sakthys préféra jouer de prudence. De Monstre à Monstre, les apparences restaient parfois impressionnantes. Et si la demoiselle n’avait jamais cherché à s’imposer un à Humain, elle ne le faisait pas plus avec ses semblables. Certains Monstres n’appréciaient pas tous leurs semblables.

« Euhm… Bonjour? »

Elle hésitant un instant, s’approchant un peu plus, très doucement. Quatre de ses bras derrière le dos, les deux autres à l’avant, ses mains se tenant l’une l’autre.

« Est-ce que… tout va bien? J’ai… je vous ai entendu pleurer. Je m’appelle Sakthys. Ne sursautez pas si vous vous retournez. Je suis une Monstre un peu… impressionnante. Je ne voudrais surtout pas vous faire peur en plus. »

Aux alentours des deux mètres et demi de hauteur sans compter sa longue queue d’anguille, la jeune demoiselle avait tout pour être impressionnante. Son regard rose et bleu était rivé sur le Monstre en pleurs. Elle semblait secouée de voir l’une de ses semblables atteintes d’un tel chagrin. Elle ne voyait que le Monstre inconnu de dos, mais elle détestait voir les gens malheureux.

« Je partirai si vous ne voulez pas de moi. Je ne voudrais surtout pas m’imposer, mais je me suis dit que… enfin, qu’une présence pourrait vous faire du bien. Vous vous appelez comment? »
©️ 2981 12289 0

HRP : J'espère que cela t'ira! S'il y a quoi que ce soit, fais-moi signe! Coeur violet
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PO : 114
Messages : 16
Date d'inscription : 09/10/2018
Sam 13 Oct - 14:39
Le principe était plutôt simple, il fallait passer de table en table pour accorder à chacun des prétendants le même laps de temps et les mêmes “chances”. Millerius ne voyait personne de bien intéressant passer la porte pour le moment, du moins pas physiquement. Mis à part peut-être une femme qui l’attira, très jolie dans sa robe rouge.

Elle accrocha le regard sur elle quelques minutes en la regardant s'asseoir non loin. Le destin voulu qu’elle soit d’ailleurs la première candidate qu’elle allait rencontrer lorsqu’elle regarda la programme. Elle portait le numéro 7.

Millerius entendit les organisateurs annoncer le début du speed dating une fois que les retardataires étaient enfin installés et Elle pris prit son mojito à la main avant de s’avancer vers la table de la dites demoiselle calmement.

Cela se passa parfaitement et très vite elle entre dans une relation avec cette Lizzie. Malheureusement. Elle surprit une conversation entre Lizzie et une de ses amis qui disait qu’elle la trompait et qu’elle sortait avec elle pour vois ce que c'était de sortir avec un monstre. Millie s’enfuit de la pièce en pleurant.

Elle avait complètement oublié où elle se trouvait quand une voix inquiète s’adressa à elle. Elle sursauta légèrement mais se calma en voyant que la personne était un monstre comme elle. Elle étouffa un sanglot et se tourna vers elle

“Je suis désoler, je ne voulais pas vous ennuyer avec mon chagrin d’amour. Je me nomme Millerius. Je dois dire que cet apparence qui doit choquer le plus. Je suis juste une saloperie d’insecte pour la plupart.”
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PO : 271
Messages : 141
Date d'inscription : 15/09/2018

Feuille de personnage
Type d'âme/monstre: Faible
Sam 13 Oct - 22:10
Ne pleure pas...Le Monstre… ou plutôt La Monstre en pleurs s’excusa. Sakthys secoua doucement la tête. Comme si c’était de sa faute! Sakthys n’était pas du tout ennuyée, bien au contraire. Millerius, comme elle disait s’appeler, ne pouvait pas contrôler ce genre d’émotions, après tout. Une peine d’amour! Quelle douleur horrible elle devait endurer… et pourtant, elle s’en excusait. La demoiselle la trouvait adorable et se sentait terriblement désolée pour elle. Pourtant, que Millerius se traite elle-même de « saloperie d’insecte » lui fit sursauter. Comment pouvait-elle se voir de la sorte?!

Millerius.
Sakthys la détailla lentement de la tête aux pieds. Non. Elle n’avait rien d’un insecte. Elle était une Monstre. Une Monstre adorable, avec des magnifiques vêtements, une coiffure impeccable, un style absolument fantastique et des couleurs on ne peut plus magnifiques! Sans parler de ses yeux! Rouges comme du sang écarlate. Rouge vibrant. Sakthys adorait sa superbe peau blanche, ses petites mains délicates.

« Oh, Mademoiselle Millerius! Ne dites pas de telles choses. Vous êtes une Monstre absolument adorable! Si les gens ne peuvent pas voir davantage qu’un insecte, ce sont eux les pires dans tout cela. Vous êtes absolument superbe. Vos vêtements sont impeccables, votre visage est tout simplement adorable! Et vos yeux! Ils sont à couper le souffle! Vous êtes une Monstre. Pas un insecte. Vous n’avez rien de déplaisant à regarder. Ne laissez jamais personne vous faire croire le contraire, Mademoiselle Millerius. »

Sakthys détacha de son pelage ornant sa taille un petit tissu rose qu’elle tendit à la demoiselle pour qu’elle puisse sécher ses larmes, lui accordant un doux sourire par la même occasion.

« Vous ne m’ennuyez pas du tout. C’est moi qui suis venue jusqu’ici en entendant vos pleurs. Ça vous dirait de marcher un peu avec moi? On pourrait discuter. Et si vous en avez envie, vous pourrez me parler de votre peine d’amour. Je serais ravie de pouvoir passer du temps en votre compagnie. Et si ma présence ne vous embête pas et peut vous redonner le sourire un peu, ça me fera plaisir de passer un moment avec vous, Mademoiselle Millerius. »

Sakthys, toujours douce, toujours polie. Elle ne voulait pas imposer sa présence à la Monstre en peine. Mais elle aurait n’importe quoi pour que Milli cesse de se croire aussi horrible qu’un insecte. Elle était si jolie! Sans son petit minou boursouffler de chagrin, elle devait avoir une prestance étonnante. Son aspect était impressionnant sans pour autant être déplaisant.

« Vous pouvez me tutoyer, si vous le désirez, Mademoiselle Millerius. J’ai l’habitude. Ça fait longtemps que vous avez quitté l’Underworld? J’imagine que les Humains ne sont pas plus doux à votre égard qu’au mien… Nous ne sommes pas assez… humanoïde pour bien des gens. Il est difficile de plaire aux Humains. Mais restez forte. Vous verrez, un jour, ils finiront par comprendre que nous ne sommes pas aussi horribles que notre apparence peut le laisser suggérer. »

Sakthys tendit l'une de ses nombreuses mains à la Monstre. Si Milli la prenait, la demoiselle l'entraînerait lentement dans une marche calme. Si elle refusait de la prendre, elle ne s'en formaliserait pas et laisserait simplement retomber son bras d'un air gêné.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PO : 114
Messages : 16
Date d'inscription : 09/10/2018
Dim 14 Oct - 12:58
“Ah je… Je vous en remercie! Cela fait tellement plaisirs à entendre ce genre de choses. J’en avais bien besoin apres ce que j’ai vécu. "

Millerius se mit à rougir fortement lorsque Sakthys lui annonça qu'elle trouvait adorable. Elle n’avait jamais entendue un autre personne l'appeler comme ça avant. Le Fait qu’elle était splendide fit que ce compliment fit battre son coeur en accéléré. Au moins grâce à Cela, elle se sentait beaucoup mieux.

“ Oui, cela me fera du bien d’en parler avec une amie. Depuis mon arrivée sur la surface. Je n’ai connu que des déception amoureuse et des rejection. J’ai fait la rencontre d'une certaine Lizzie à un speed dating. "

Je tomba amoureuse d’elle, mais notre relation n’était qu’un simples mensonges. Elle sortait seulement avec moi pour voire ce que c'était de sortir avec un monstre et elle me trompe depuis le début.

Des que j’ai surpris cette conversation, je me suis enfui et c’est la que je t'ai rencontrée. “

Cela avait fait beaucoup de bien de dire à Sakthys,ce qu’elle avait sur le coeur. C’était comme si un énorme avait été enlevé de ces épaule.

“Merci, Je suis heureuse d’avoir pu te rencontrer. Je dois avouer que je te trouve magnifique et je pense bien que tu as mérité une récompense pour m’avoir réconforter."

Millerius se rapprocha d'elle pour la serrer dans ses bras et déposer un petit baiser sur sa joue.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
PO : 271
Messages : 141
Date d'inscription : 15/09/2018

Feuille de personnage
Type d'âme/monstre: Faible
Dim 14 Oct - 21:45
Ne pleure pas...S’attendait-elle donc à être de nouveau rejetée par le premier Monstré croisé? Il faudrait être sans cœur pour laisser une jolie demoiselle telle que Millerius dans sa peine. Les gens étaient parfois horribles. Et ce de façon volontaire ou non. Mais dans les deux cas, Millerius semblait l’avoir pris très à cœur. Pauvre demoiselle! La vie était dure pour les Monstres. Milli lui raconta brièvement ce qui s’était passé. Déception amoureuse par-dessus déception amoureuse. À ses dires, elle semblait chercher l’Idéal, l’Amour parmi les Humains ou les Hybrides.

« C’est vraiment dommage… Pour certains nous ne sommes malheureusement rien de plus que des bêtes de foire. Vous êtes tombée sur une mauvaise personne… Mais vous ne devriez pas pleurer pour elle. Elle ne vous méritait pas, Mademoiselle Millerius. Il vaut parfois mieux être seule que de se retrouver plongé dans une relation malsaine. »

Elle espérait seulement que le monstre aux allures insectoïdes n’en finirait pas par détester les Humains ou les Hybrides en généralisant ses malheurs. Tous n’étaient pas mauvais. Tous n’étaient pas bons non plus.
Sakthys sourit et se sentit rougir sous sa peau sombre. Que Milli puisse la trouver magnifique était un superbe compliment. Le genre de compliment que l’on n’entendait pas très souvent.  
Elle laissa Milli la serrer dans ses bras, poussant une petite exclamation de surprise. Le geste l’avait surprise. La demoiselle s’empourpra davantage sous sa peau sombre quand les lèvres de Millerius se déposèrent sur sa joue. Bon sang! Elle n’en demandait pas tant. Un simple remerciement aurait pu faire l’affaire. Et pourtant, cette douce attention lui fit énormément plaisir. Quand Sakthys voyait parfois ces Humaines se faire d’immenses câlins et s’embrasser amicalement sur les joues, elle devait avouer que cela lui manquait. Sa meilleure amie lui manquait. Un petit rire s’échappa de ses lèvres.

« C’est gentil, mais je n’ai pas fait cela pour une récompense. » dit-elle, presque timidement. « C’est normal de ne pas laisser les autres souffrir. Et puis… entre vous et moi, c’est cette Lizzie qui est la pire. Elle ne vous méritait pas si son seul but était de pouvoir se pavaner avec un Monstre à ses côtés. Nous ne sommes pas des bêtes de somme non plus. »

Doucement, elle prit la main de Millerius et l’entraîna lentement à travers la Place Piétonne. Marcher lui ferait du bien. Marcher lui changerait les idées. Pauvre petite Milli… Aller de déception en déception devait être terriblement difficile!

« Vous cherchez l’amour parmi les Humains et les Hybrides? Pourquoi pas parmi les Monstres? Je connais bien quelques Humains intéressants… Qu’est-ce qui vous fait craquer? »

Sakthys gardait la main de Millerius dans l’une de ses nombreuses mains. Une autre de ses mains, quant elle, replaça quelques mèches de « cheveux » sur sa tête. L’avantage d’avoir plusieurs bras était de pouvoir faire plusieurs choses en même temps.  

« Et... je ne me mêle probablement pas de mes affaires, mais... peut-être cherchez vous trop, Mademoiselle Millerius. À trop chercher l'amour, parfois, on finit par se faire de faux espoirs. Sincèrement, je ne pense pas que le speedating soit la meilleure façon de rencontrer quelqu'un. C'est trop... rapide. Trop impersonnel. Ça peut être plaisant pour un rencard d'un soir, voire pour une partie de jambes en l'air, mais ça me semble risqué pour du long-terme. »
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PO : 114
Messages : 16
Date d'inscription : 09/10/2018
Ven 19 Oct - 8:40
Millerius était heureuse d'avoir fait la rencontre de Sakthys. Cela ne faisait pas trés longtemps qu’elles s’étaient rencontrer mais elle la considérait déjà comme une de ses meilleures amies et rien que de parler avec elle suffisait à lui remonter le moral.

Elle avait raison sur le fait que cette relation aurait pu être bien qu’elle ne l'avait été et puis cela à était comme une porte de sortie pour une relation qui serait sûrement devenus très toxique dans le futur.

“Oui, tu as raison. En gros cela ma permis de sortir relation avant que cela s’aggrave davantage et que cela me fasse souffrir encore plus. “

Millie continue de la câliner ainsi. Elle se sentait tellement bien ainsi. Elle ne ve savait vraiment pas pourquoi elle avait déposer un petit baiser sur ces lèvres, mais cela ne voulait pas dire qu’elle regrettait son choix et il faut dire qu’elle avait bien aimé l'embrasser.

Millie se laissa guider par Sakthys dans les rue et marche avec son amie lui fit beaucoup de bien; cela l'empêcha de penser à sa rupture et se permis de poser de se coller à Sakthys pour s’assurer de ne pas la perdre.

“Oui, tu n’as pas tord à ce sujets. Je crois quie j’en fais trop pour trouver l’amour alors que je devrais laisser l’amour me trouver moi. Sinon je dirais pas à non à me mettre en couple avec un autres monstre. Sion je suis attiré par les personne comme vous. Splendide et avec un coeur en or. “
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PO : 271
Messages : 141
Date d'inscription : 15/09/2018

Feuille de personnage
Type d'âme/monstre: Faible
Sam 20 Oct - 22:24
Ne pleure pas...“Oui, tu as raison. En gros cela ma permis de sortir relation avant que cela s’aggrave davantage et que cela me fasse souffrir encore plus. “

Un mal pour un bien. Une relation malsaine était mieux d’avorter rapidement. Le cœur en souffrirait moins longtemps. Quel dommage que des gens puissent ainsi jouer avec l’Amour et les sentiments des autres. Tant les Monstres que les Humains… Il y avait des moments où cela dépassait complètement Sakthys. C’était un peu comme les amitiés. Certaines personnes abusant de la confiance d’une autre pour une raison ou une autre. Finissant toujours par ruiner sa vie à un moment lorsque la supercherie était mise au grand jour. Les gens pouvaient parfois se montrer cruels.

« Restez prudente, Millerius lorsque vous accordez votre confiance à quelqu’un. Tout le monde n’a pas que de bonnes intentions. Vous êtes dans l’Overland depuis longtemps? Ça faisait bien sept ans que notre ambassadeur avait ouvert les portes de l’Underworld quand je me suis décidée à en sortir, mais ça m’a fait un choc au début quand j’ai réalisé que les Humains étaient parfois… Enfin, disons que je ne m’attendais pas vraiment à cela. Tous les jours, il faut se battre pour se faire accepter. Et éviter de tomber dans de stupides pièges d’Humains désireux de se faire aux côtés d’un Monstre toujours plus impressionnant. »

La demoiselle marchant lentement. Sa main ne lâchant pas celle de Milli pour autant. Son pouce caressant doucement le dos de la main du Monstre aux allures d’insecte. Un geste doux et rassurant qui lui venait sans même qu’elle n’y fasse attention. Sakthys appréciait sa présence. Et si elle pouvait lui faire oublier sa peine, ne serait-ce que quelques heures, elle s’en sentirait comblée. La tristesse… une émotion qui ne devrait pas avoir de place dans ce monde. Et pourtant, cela forgeait parfois les cœurs ou des relations intéressantes… Millerius s’était rapprochée, comme si elle craignait de la perdre. Sakthys lui sourit doucement, serrant un peu plus sa main dans la sienne. Elle ne la lâcherait pas. Ni ne la perdrait.

“Oui, tu n’as pas tord à ce sujets. Je crois quie j’en fais trop pour trouver l’amour alors que je devrais laisser l’amour me trouver moi. Sinon je dirais pas à non à me mettre en couple avec un autres monstre. Sion je suis attiré par les personne comme vous. Splendide et avec un coeur en or. “

Le compliment la fit rougir sous sa peau sombre.

« C’est… merci, c’est gentil, Mademoiselle Millerius. Mais je n’ai pas… un si grand cœur, vous savez. C’était la moindre des choses de m’arrêter au moins pour m’assurer que vous alliez bien. N’importe qui aurait fait la même chose. »

Non. Beaucoup seraient passés sans jamais s’arrêter. Sakthys n’était pas dans ce genre de cas. Et si la Monstre prenait soin d’elle-même, elle ne trouvait pas son apparence « splendide » pour autant. Mais Milli était libre de croire ce qui lui plaisait.

« Ceci dit… physiquement parlant, je peux difficilement vous référer un Monstre me ressemblant. Je n’ai jamais vu qui que ce soit me ressemble sinon peut-être ma mère. Pour le cœur en or… ça, je connais quelques perles intéressantes. J’ai un collègue de travail qui est resté dans l’Underworld. Pas très mignon physiquement, mais il est terriblement intelligent et amusant! Il vous plairait peut-être. Et il est étonnement charmant. »

Et si Millerius ne s’intéressant qu’aux femmes? Lizzie avait été sa dernière petite amie en date, après tout. Et elle l’avait embrassée. Sakthys rougit de nouveau réalisant à quel point elle s’était peut-être trompée. Une main devant la bouche, elle s’arrêta et se tourna vers l’insectoïde.

« Pardon! Ohlàlà! Je suis désolée! Je viens de réaliser que… Je ne sais pas si je connais des jeunes femmes qui… Je suis désolée, ça m’était sortie de l’esprit! Vous m’avez parlez de cette Lizzie et je n’ai pas réalisé tout de suite que moi je vous parlais d’un collègue homme alors que cela ne vous intéresse peut-être même pas. »

Sakthys se confondait en excuses, visiblement mal à l’aise face à sa propre bêtise.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PO : 114
Messages : 16
Date d'inscription : 09/10/2018
Sam 3 Nov - 20:03
“J’aurai bel et bien voulu aller à l’overland dès que c'était possible, malheureusement. J'étais malade pendant un long moment donc cela fait juste six mois que je suis ici. Je suis vraiment heureuse d'être tombée sur un monstre comme toi Sakthys “

Millerius remarqua tout de suite que Sakthys était magnifique quand elle rougissait. Déjà qu'elle était très belle ainsi; Une idée commença à germer dans l’esprit de la monstre. Elle avait toujours envie d'avoir des modèle pour les robe qu'elle concevait et Sakthys serait parfaite pour ce rôle. Cela fit qu'un sourire se dessiner sur la monstre centipede.

Sa confusion fit rire doucement Millie et elle posa une de ses main sur sa joue pour une légère caresse afin de la rassurer tout en sachant pertinemment que cela avait quelque chose de plus romantique cachée dans le geste .

“ Ce n’est rien Voyons. Je suis bisexuelle donc je peux très bien sortir avec un homme comme une femme qu’il soit humain ou non. Je veut bien accorder une chance à votre collègue, mais Es-que je pourrai avoir une chance pour un rencard avec vous ? Enfin désoler je ne sais même pas si vous avez une attirance pour les femmes. ”
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PO : 271
Messages : 141
Date d'inscription : 15/09/2018

Feuille de personnage
Type d'âme/monstre: Faible
Mar 6 Nov - 22:47
Ne pleure pas...Malade? Sakthys fronça légèrement les sourcils, espérant que rien de grave n’était arrivé à la demoiselle. Après tout, les portes de l’Underworld étaient ouvertes depuis une dizaine d’années. Même Sakthys, qui avait beaucoup tardé, avait fini par délaisser son monde. Enfin… non. Elle ne le délaissait pas. Il lui arrivait d’y retourner. Après tout, l’Usine qui l’employait fonctionnait toujours. Un jour, elle serait peut-être relocalisée à la Surface, mais cela semblait peu probable pour un avenir rapproché.

« J’espère que vous n’avez rien eu de grave, Mademoiselle Millerius! Cet endroit est… magnifique. Il vaut la peine d’être connu! Mais je dois avouer que parfois, je suis un peu… nostalgique de ma vie dans l’Underworld. Aujourd’hui tout semble tellement vide quand on y descend! »

Après tout, toute sa jeunesse, elle l’avait passé sous le Mont Ebott! Et même jusqu’à il y a quelques années. Le Monde Humain était fantastique. Hostile, parfois. Mais fantastique. Elle s’arrêta de marcher lorsque la main de l’insectoïde se posa sur sa joue. Une douce caresse… qui semblait être un peu plus qu’un simple geste pour la rassurer.
Milli lui confirma apprécier les hommes autant que les femmes, au plus grand soulagement de Sakthys. Elle s’en serait voulu d’avoir fait une bêtise! Même chez les Monstres et les Humains, ces histoires de couples étaient d’une complexité ridicule. La plupart des gens se cassaient la tête pour rien. Sakthys aussi n’y échappait pas.

Millerius lui proposa un rencard. Oh.
La Monstre observa un instant Milli. Pourquoi pas? Cela n’engageait à rien, après tout. Et puis… c’était presque un rencard, en cet instant. Personne dans les environs et elles étaient là à discuter tranquillement.

« Je lui enverrai un message sur son overphone… »

Ce collègue était un jeune homme en or. Milli y trouverait peut-être son compte…

« Quant à moi… homme ou femme… ce n’est pas ce qui m’importe le plus. » fit-elle avec un petit sourire, quelque peu mal à l’aise de s’étaler ainsi. « Et pour le rencard… ça y ressemble déjà un peu, non? Ceci dit, si vous souhaitez en obtenir un de manière plus officielle, ce sera avec plaisir. »

Elle sourit à Milli. Un rencard… C’était étrange. Cela faisait un moment que l’on ne l’avait pas invité à faire ce genre de chose. Il y avait bien eu Elowyn, mais pas pour les mêmes raisons que Millerius. Quant à Sköll… tout était encore compliqué.

« Vous travaillez? Que faites-vous, au juste? »

Si c’était un semblant de rencard, autant en apprendre plus sur la demoiselle! Elle posa l’une de ses mains sombres sur celle de Milli, toujours sur sa joue, mais elle ne la retira pas pour autant. Millerius était douce et gentille. Tout comme cette main sur sa joue.  
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Overland :: Soleilevant :: Place Piétonne-
Sauter vers:
Ouvrir/Fermer la ChatBox