Aller en bas

 :: Hors RP :: Entre Vous :: Flood Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les perles du Rp

avatar
PO : 541
Messages : 351
Date d'inscription : 14/09/2018

Feuille de personnage
Type d'âme/monstre: Détermination (Rouge vif)
Mer 31 Oct - 3:48
Un nouveau sujet (Youhou!)!


Celui-là marche un peu comme les perles de la cb, à la différence que vous citez des rps. Nous avons tous des passages rps qui nous marquent, qui nous plaisent, ou nous font rire, pourquoi ne pas les partager? Même si c'est parfois difficile, évitez juste de citer tout un rp en entier Clein d'oeil


J'ouvre le bal, avec un passage qui m'a beaucoup touché dans mon rp avec Sköll, alors qu'ils sont en route vers Soleillevant et qu'ils regardent le soleil, Frisk lui fait part de sa peur de la nuit. c'était très beau. Triste, mais beau!

Sköll a écrit:
Tout de l'autre côté du serpent, il le voit accoudé près de la grande fenêtre qui fait défiler l'éternel paysage brouillé d'un soleil couchant en train de brûler. Sköll, doucement, s'allonge en boule sur le côté, la tête posée sur les genoux de Frisk. Il ferme les yeux, alors que ce dernier entame un long monologue de mélancolie. Le genre de mélancolie qui frappe avant d'aller se coucher. Si tant est que Frisk aille se coucher.

Il a l'air d'une personne qui n'a plus connu le repos depuis bien des lustres.

- Frisk, tu meurs chaque soir.

Sköll a murmuré ça dans son sommeil factice aux paupières closes. Car celui qui raconte les mêmes choses que Frisk est l'homme qui s'apprête à monter sur la potence.

Progressivement son dos se tourne, jusqu'à ce que son champ de vision se remplisse de Frisk en contre-plongée. Frisk solitaire et rongé par quelque chose, quelque chose qui n'a pas d'odeur et que Sköll ne peut distinguer clairement. Mais il suffit de regarder dans ses yeux pour voir que quelque chose est fané. Peu à peu les doigts de Sköll montent et encadrent le visage de l'Humain. C'est pour découvrir ses traits, définir la courbe de la mâchoire, le renfoncement des yeux, la droiture du nez et puis le doute qui borde des lèvres pincées.

_________________
Dog Sleep

I'd rather be free
I guess I'll have to face that in this awful place, I shouldn't show a trace of doubt. But pulled against the grain, I feel a little pain that I would rather do without...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PO : 298
Messages : 193
Date d'inscription : 15/09/2018

Feuille de personnage
Type d'âme/monstre: Créativité
Jeu 8 Nov - 11:38
J'aime beaucoup lire ce genre de chose, tant de drama qui arrive... *3*

Friska a écrit:
Hybride, monstre, humain. J'opterai pour hybride, cela serait le plus commun à l'Oasis, mais rien n'est certain. En dix ans, certains monstres se sont laissé avoir par les attraits ignobles de l'humanité, allant jusqu'à s'accoupler avec. Quelle horreur. Et voilà ce qui en sort. Un être sans racine. Sans identité. Une erreur qu'il faudra supprimer.
Tu fronces de nouveau les sourcils. Quelque chose t'interpelle, mais tu n'arrives pas à mettre le doigt dessus. Et plus le temps passe, plus cette impression devient vague. Tant mieux.

_________________
1 Rose de Frisk  Coeur rouge
1 Rose d'Abbanadrël Coeur bleu foncé
1 Rose de Lizzy Coeur bleu
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PO : 541
Messages : 351
Date d'inscription : 14/09/2018

Feuille de personnage
Type d'âme/monstre: Détermination (Rouge vif)
Dim 11 Nov - 0:52
Dans le rp de Papyrus, Sans et Sköll, ce passage m'a tellement fait rire... Je ne peux que le partager. :')

@Papyrus a écrit:
« Ne vous êtes vous jamais demandé pourquoi vos casse-noix habituels abîment toujours les noix sous la coquille, vous laissant avec un résultat peu satisfaisant ? »

Non, jamais ! Pensa-t-il dans un premier lieu. Mais il aurait dû ! A l’entendre maintenant cela lui semblait terriblement insatisfaisant d’avoir ses noix en tout un tas de petits morceaux au lieu d’un seul. Les images accompagnant ce constat étaient d’ailleurs profondément frustrantes, la coquille éventrée gisant au milieu de ses entrailles juglandacées. La voix avait donc déjà su attirer son attention en ce sens qu’elle avait permis au rusé squelette de s’indigner d’un fait sociétal habituellement passée sous silence.

« Avec le casse-noix universel de chez Polex, cassez proprement vos coquilles et profitez de noix entières délicieuses ! Vos noix, et même vos amandes, n’auront jamais été aussi bien traités grâce à la forme adapté du casse-noix universel Polex... »

Même les amandes ! C’était prodigieux. Sa main gantée vint se poser sous son menton alors qu’il assimilait toutes ces nouvelles informations avec un grand intérêt.  La démonstration lui semblait également convaincante, alors que l’écran montrait le casse-noix classic contre le casse-noix universel Polex et les nombreuses lacunes que la forme rudimentaire de l’objet traditionnel possédait. Papyrus faillit se laisser embarquer dans un quatrième visionnage de la vidéo tournant en boucle mais il finit par s’extirper à contre-coeur.

_________________
Dog Sleep

I'd rather be free
I guess I'll have to face that in this awful place, I shouldn't show a trace of doubt. But pulled against the grain, I feel a little pain that I would rather do without...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PO : 252
Messages : 121
Date d'inscription : 02/11/2018

Feuille de personnage
Type d'âme/monstre: Intégrité (bleu)
Sam 17 Nov - 12:37
Frisk a écrit:
La deuxième raison qui fait que j'aime les cuisines, Frisk, c'est qu'il y a souvent du chocolat. Ouvrant le frigidaire, j'en trouve d'ailleurs une tablette à moitié entamée en fouillant entre les tomates et un paquet de jambon. Du noir, mon préféré. Refermant la porte du frigidaire, je m'y appuie alors. Attendant, tandis que j'enlève mon sweat, relevant ton vieux T-shirt de la veille, encore couvert de ton sang et de saleté, tandis que je relève mes manches jusqu'aux coudes. Ta blessure dans ton dos s'est rouverte d'ailleurs, avec toutes tes bêtises, mais les bandages arrivent à contenir ton sang, pour le moment. Attendons sagement, alors. Ça ne devrait pas prendre trop de temps... D'ailleurs, j'ai à peine le temps de finir ma moitié de tablette, écoutant les voix étouffées du salon, que le bruit de pas se répercutant dans le couloir m'indique que ma proie arrive. Parfait.

N'oubliez pas les enfants, quand vous prévoyez de tuer des gens, toujours prendre une pause chocolat avant

_________________
The beautiful dancer
Her coldness will burn you

1 rose de Friskouille  Coeur rouge
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PO : 541
Messages : 351
Date d'inscription : 14/09/2018

Feuille de personnage
Type d'âme/monstre: Détermination (Rouge vif)
Dim 18 Nov - 3:17
C'est très important le tu sais quoi, on oublie trop souvent son importance!

On va croire que je ne cite que Papyrus mais... Que puis-je, moi, si chacune de ses réponses sont fantastiques?

@Papyrus a écrit:
Alors, en voyant son ami peiner à attacher son vêtement, le Grand Papyrus contourna la silhouette de son pour attraper entre ses gants rouges les deux bandes de son tablier enroulées dans une boule informe.

«N’AI CRAINTE, CAMARADE HUMAIN.E, JE VAIS LE FAIRE POUR TOI ! C’EST MOI QUI AIT APPRIT A SANS A FAIRE SES LACETS ! »

Le squelette gonfla le torse avec assurance en faisant passer les bouts de tissus dans un schéma complexe au dessus, en dessous de ses doigts, glissant et dé-glissant, avant de ce souvenir que Sans ne portait pas de chaussure à lacets. Le résultat était pire que le nœud originale, donnant un agglomérat de nœud et double nœuds se repartissant inégalement autour d’un énorme entremêlement centrale. Voilà encore une démonstration de la dualité dans le savoir faire du monstre d’ivoire qui pouvait réaliser le plus exceptionnel comme le plus médiocre sans en voir la moindre différence. Enfin la plupart du temps. Pour cacher son méfait, il posa une main sur l’épaule de l’adolescent.e et se remit devant lui.

« JE T’EN PRIS, HUMAIN.E, PAS LA PEINE DE ME REMERCIER ! »

Sans parler de noyer le poisson – qui était une expression humain.e plutôt barbare, il ne revint pas dessus, pour se concentrer sur les dire de son partenaire étoilé.

_________________
Dog Sleep

I'd rather be free
I guess I'll have to face that in this awful place, I shouldn't show a trace of doubt. But pulled against the grain, I feel a little pain that I would rather do without...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PO : 252
Messages : 121
Date d'inscription : 02/11/2018

Feuille de personnage
Type d'âme/monstre: Intégrité (bleu)
Lun 26 Nov - 8:17
Frisk a écrit:
Dis-tu en haussant des épaules, ayant depuis longtemps abandonné l'idée d'être grand.e, avec des jambes aussi élancés que celles de Lizzy, ou Papyrus - bien que ses jambes d'os soient moins impressionnantes que celles de ta non-amie danseuse. Tu resteras à jamais membre du club des petits. Mais ça te va. Y a plein d'avantages à être petit, en vrai.

Parce que j'aime quand tu admets enfin les choses.

_________________
The beautiful dancer
Her coldness will burn you

1 rose de Friskouille  Coeur rouge
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PO : 541
Messages : 351
Date d'inscription : 14/09/2018

Feuille de personnage
Type d'âme/monstre: Détermination (Rouge vif)
Mer 28 Nov - 1:25
Iel ne l'avouera jamais devant toi :P

Sans a ouvert un rp avec Nox.
Tellement de nostalgie douce-amère en lisant ce rp ♥️ J'ai beaucoup aimé ce passage *_*

@Sans a écrit:
Un autre changement d'environnement et il se tient devant l'une de ses stations, tombée en décrépitude. Son télescope n'est plus là et ses blagues inoffensives non plus. A peine un instant le squelette s'arrête pour se remémorer la silhouette de l'enfant. Elle se dessine abstraitement face à lui et, d'un lent hochement de crâne, il donne ses respects au souvenir. Finalement l'instant s'installe plus longuement, ses mains osseuses s'enfouissent confortablement dans ses poches alors que la rétrospective lui arrache un sourire de nostalgie qu'il ne fuit pas. A cet endroit il avait commencé à croire, Papyrus était sauf et Couveneige laissée derrière sans blessures. A cet endroit, brièvement, il avait lu une histoire vivante et pas la réédition d'un jeu. A cet endroit il s'était dupé lui-même.
Quelle version de Frisk veut-il ou doit-il garder en mémoire ? Sa main gauche lisse pensivement la surface de carton humide et abandonnée derrière laquelle il avait régulièrement somnolé, un rappel à la matérialité des choses qui froisse sa nonchalance. Il ne pourra pas laisser flotter éternellement. Pourtant il se dissipe.

_________________
Dog Sleep

I'd rather be free
I guess I'll have to face that in this awful place, I shouldn't show a trace of doubt. But pulled against the grain, I feel a little pain that I would rather do without...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PO : 319
Messages : 78
Date d'inscription : 07/10/2018

Feuille de personnage
Type d'âme/monstre:
Ven 7 Déc - 20:02
wow je suis os-noré par cette citation, buddy. merci beaucoup.  Sans heart


la référence à la boîte de pandore était super jolie pour illustrer le dernier jaillissement de Frisk j'trouve. et le fait qu'iel puisse matérialiser des paroles à la fin me donne tellement de feels.
après j'avoue que de manière générale ce rp me donne l'impression d'être sur un grand huit de l'émotion. kiddo, Sakthys, vous gérez.

kiddo a écrit:
L'espoir ! C'est ça !
Soudainement, l'éclat minuscule, si petit que Frisk du baisser les yeux vers son cœur pour le voir briller, lui sembla enfin à portée de main. Un dernier souffle de détermination. Le dernier éclat ayant oublié de s'enfuir de la boite lorsqu'elle s'était ouverte. Y plongeant sa main, Frisk en sortie une clé, qui lui arracha un sourire sans joie. Évidemment. Cela avait toujours été la clé, comment avait-iel pu l'oublier ? Parfois, Frisk avait réellement l'impression d'oublier même le plus élémentaire. Voilà pourquoi iel ne devait pas écouter la chose et ses murmures...
Se tournant vers la porte, Frisk inséra sa trouvaille dans le verrou, entendant le loquet s'ouvrir. Prenant une profonde respiration, Frisk ferma les yeux. Peut-être que cette réalité n'existait déjà plus, mais Frisk faisait le pari de continuer quand même. Pas pour lui. Mais pour eux. Qu'importe s'iel se sentait impalpable, cela aurait été égoïste de ne pas se battre pour ceux qui, contrairement à iel, avait encore le sentiment d'être et étaient heureux d'exister. S'il pouvait ne serait-ce qu'essayer de les sauver, alors iel se devait de le faire. Pour eux. Toujours pour eux.

Tirant sur la poignée, Frisk ouvrit la porte.
Soudainement, la lumière l'éblouie.
Et la lame se plante dans le sol. À quelques centimètres de la gamine.
Quoi ? Je plisse les yeux, avant de comprendre.
Avant de te sentir, sournois.e que tu es. Avec force et détermination, tu essaies de reprendre le contrôle. Je présume que notre collaboration s’arrête ici?

Tu as profité du fait que je ne m'y attendais pas pour dévier ma main de toute tes forces. Comment oses-tu Frisk? ne comprends-tu pas ce que nous faisons là ? Tu ne prends même pas la peine de répondre, t’efforçant de faiblir ma prise sur la gamine, qui en profite pour me mordre le bras avec violence. La douleur t'aide à lâcher prise.

« Sale petite... Mais je ne peux pas finir que tu reprends ta voix. Cours, dépêche toi ! »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PO : 298
Messages : 193
Date d'inscription : 15/09/2018

Feuille de personnage
Type d'âme/monstre: Créativité
Sam 12 Jan - 16:56
Parce que je suis tombée sous le charme de ce Frisk Coeur rouge

@Frisk Dreemurr a écrit:

« Vous savez, je pense que les obstacles ont été inventés pour être franchi. Les portes, c'est beaucoup trop simple, où serait le challenge ? Alors que ce mur... Tu le tapotes d'une de tes mains. Eh, je ne pense pas que beaucoup de monde peut se vanter d'avoir du fuir une soirée royale en escaladant le mur du jardin privé de la reine. Ça en jette. »

Réponds-tu sans qu'aucune note ne sonne faux. Un brin moqueuse.r, un brin vantard.e, mais jamais blessant.e, tu es comme on s'attend que tu sois, et c'est tout ce qui compte, n'est-ce pas ? Un bref ricanement t'échappe, alors que tu réalises que tu n'as pas salué la reine, ce soir. Cela est un manquement grave, tu le sais. Le protocole, toujours le protocole, c'est bien la seule chose que tu connais par cœur...

« Mais je manque à tous mes devoirs, attendez. »

D'un bond, voilà que tu relèves le haut de ton corps, quittant ta position de chat pour reprendre tes appuis, cherchant le meilleur moyen possible d'arriver à tes fins. Avec un équilibre précaire, tu finis par relever avec quelques difficultés une jambe, puis la seconde, te mettant debout sur la palissade en t'aidant de tes bras pour garder un équilibre très limité. Tu vas tomber, Frisk, tu en as bien conscience, j'espère ? Ce n'est qu'une question de minutes...

« Bonsoir Majesté. Fais-tu avec une ironie palpable, en exécutant une petite révérence, manquant de tomber en avant, avant de retrouver l'équilibre en battant des bras. N'osant plus bouger, les bras ouverts en croix, tu accordes un bref sourire complice à ton interlocutrice, un peu surpris.e toi-même d'être encore debout, et non trois mètres plus bas. Eh bien, qui penserait que le protocole serait aussi dangereux ? »

_________________
1 Rose de Frisk  Coeur rouge
1 Rose d'Abbanadrël Coeur bleu foncé
1 Rose de Lizzy Coeur bleu
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors RP :: Entre Vous :: Flood-
Sauter vers:
Ouvrir/Fermer la ChatBox