Aller en bas

 :: Overland :: Soleilevant :: Place Piétonne Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et si on apprenait la Magie FT. Toriel Dreemurr

avatar
PO : 27
Messages : 12
Date d'inscription : 14/11/2018
Dim 18 Nov - 15:35


Et si on apprenait la magie ?
FT. Toriel Dreemurr

Soleilevant était une vrai aventure pour moi. J’avais réussi à obtenir l’organisation d’un super anniversaire là-bas, un super coup de bol, et la ville semblait super animée. Cette ambiance me donnait envie de faire la fête, et justement, en ville, ils organisaient un festival, ça avait l’air super sympa. Et en plus c’était pour se faire des copains entre humains et monstres, je devais à tout prix y aller. Ça avait l’air beaucoup trop bien pour louper ça.

Le festival avait lieu sur la Place Piétonne. Un endroit très fréquentée, il y avait plein de gens tout partout, je m’y sentais même un peu perdue tellement je pouvais voir de visages et d’expressions différentes. C’était un florilège de nouveaux gens à rencontrer. Ça avait l’air absolument incroyable, je ne savais plus ou donner de l’amitié tellement j’en avait à revendre.  

Sur la place du festival dédié à l’amitié monstro-humaine, on pouvait voir différentes activités qu’il était possible de faire, j’avais envie de toutes les essayer, j’avais beaucoup d’énergie et je me sentais chargée de beaucoup d’émotions positives. Mais c’est une affiche d’allure un peu plus modeste qui attira mon attention. Le festival proposait des cours de magie pour les humains, des petits cours pour débutants, mais qui était assuré par un expert en magie. Mon cœur s’est emballé à cette annonce, la magie ? Mais ça avait l’air méga giga cool ! Il fallait absolument que je découvre ça moi-même. L’affiche indiquait que le cours aurait lieu durant le festival d’ici peu, si je comptais bien, j’avais 30 minutes pour trouver l’endroit avant d’être officiellement en retard. Je me suis alors sans attendre mise en route pour atteindre le lieu ou devait avoir lieu cet enseignement. J’espérais vraiment que ça se passe bien. Et ce serait l’occasion de se faire de nouveaux amis.
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PO : 86
Messages : 35
Date d'inscription : 12/11/2018
Dim 18 Nov - 20:02
Aujourd'hui, c'est le jour d'une fête pour améliorer les relations Monstres/Humains et l'amitié interracial. C'est un petit stage de magie dont j'ai eu l'initiative d'en parler à la Reine des Humains et... *soupir* à Asgore. Penser à Asgore me suffit pour me mettre de mauvaise humeur. Après tout ce qu'il a fait et malgré que Frisk fasse des efforts monumentaux pour améliorer nos relations, je le déteste clairement. Je le hais, même. Asgore aurait pu se dire après la mort de Chara et d'Asriel que ce n'était pas grave, qu'on allait adopter le prochain humain qui tombe, et ça pourrait donner un autre espoir aux monstres pour sortir. Mais non, il fallait qu'il cède à la facilité et qu'il veuille tuer des humains !

Bref, c'est pas une pensée que je veux avoir aujourd'hui, il faut que je fasse un petit stage de magie aux humains. Je dois faire apprendre aux humains pour cette fête que j'ai moi-même pensé. Je vais donc à la place piétonne car ce jour de fête est férié. Donc je peux me permettre d'y aller sans faillir à mon devoir de Directrice d'école.

Donc, après un moment de marche, j'arrive à l'emplacement du festival où on fait des cours de magie. J'arrive pile à l'heure, munie d'une chemise bleue et une longue jupe bleue à points, avec des lunettes bleues sur le museau. Je prends le micro et je le tapote pour voir s'il marche bien. Oui, il marche bien. Par contre les enceintes font un son strident.

"Monstres, Hybrides, Humains, bienvenue au Festival dédié à l'amitié interracial. Pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis Toriel Dreemurr, Enseignante et surtout Directrice de l'école de magie "Tu-Toriel Magic School"."

Je ne peux m'empêcher de faire un petit rire que je retiens avec ma main libre. Le nom de mon école me fait toujours rire, surtout que c'est moi qui ai eu l'idée, avec mon jeu de mots préféré.

"Bref, si vous voulez faire un petit stage de magie, que vous soyez profane ou magicien, que vous soyez un curieux ou un professionnel à la magie, vous êtes au bon endroit. Je rappelle les règles : chaque magicien aura au moins un profane, et chaque profane n'aura qu'un seul magicien. Le stage ne durera qu'une journée, le temps de cette fête. Une fois que le profane aura choisi son magicien, il n'y aura aucune possibilité d'en changer, quelle que soit la raison... enfin sauf si le magicien fait quelque chose d'illégal et qu'on le dénonce. Le but c'est que les relations Monstres-Humains s'améliorent, pas de détruire les efforts que l'Ambassadeur fait depuis dix ans. Je vous souhaite un bon stage."

Je pose le micro et tout le monde applaudit. C'est le moment pour un profane de choisir son magicien et pour un magicien de choisi ses profanes. Je suis sorti de la scène et je regarde s'il n'y a pas un humain qui se sent un peu seul. D'un coup, je vois une jeune femme blonde aux yeux bleus qui n'a pas encore de magicien. Je vais donc vers cette personne pour voir si elle veut être ma profane.

"Bonjour jeune humaine. Êtes-vous ici pour le stage de magie ? Si vous voulez, je me propose pour être votre magicienne."

Je lui fais un grand sourire chaleureux comme je le fais souvent. Surtout que ce stage me tient à cœur. C'est moi qui ai proposé cette fête, elle est en train de faire ses preuves, c'est pas moi qui vais tout détruire.

_________________
La mère de l'Ambassadeur vous parle en #5656d5.

1 rose de son fils Coeur rouge
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PO : 27
Messages : 12
Date d'inscription : 14/11/2018
Mar 20 Nov - 22:39


Et si on apprenait la magie ?
FT. Toriel Dreemurr

La taille de la ville m’avait surprise, c’était beaucoup trop grand pour être une ville, cela devait être un pays compressé, c’était trop fort, et il y avait tellement de gens. Sur la route vers le lieu du petit cours, je me demandais ce que l’on pourrait bien m’apprendre, peut-être à faire apparaître les lapins ? j’aimais bien les lapins. Ou alors j’apprendrai à lancer des sortilèges super fort que même les plus forts magiciens ne pourraient pas surpasser, puis un léger doute m’envahit, subtil, rapide, plus vif qu’un éclair : et si je n’y parvenais pas ? Et si j’échouais et que je n’arrivais pas à apprendre la magie, et si j’étais tout simplement trop nulle ? Puis aussi rapidement que c’était venu dans mon esprit, c’était reparti, bien sur que j’allais assurer, j’étais trop forte après tout, j’étais Mara Crooked, et je me devais de le montrer.

La place était remplie, beaucoup de spectateurs et de gens qui étaient là uniquement pour observer. Moi, j’étais bien sûr là pour agir, pas pour de la figuration. La scène était pour l’instant vide, j’avais dû réussir à arriver même un peu en avance. La scène ne mit cependant pas longtemps à se remplir, on avait installé une super enceinte qui devait diffuser une musique de qualité quand elle était utilisée pour une fête. C’est une jolie grande monstresse qui est venue présenter le festival et plus spécialement les cours de magie. Elle ressemblait à un animal que j’avais déjà vu, il me semble que l’on appelait cela… une chi...une chèvre. Oui, c’était un peu une chèvre vu de loin, mais une chèvre qui marchait sur ses deux pattes, et elle était super mimi, trop choupi, malgré son air de Maman, elle devait être une vraie Maman Poule. Elle a d’abord commencé par un discours sur le festival et pour se présenter, le jeu de mot de son école de magie m’avait beaucoup fait rire. Elle avait dit s’appelait Toriel, c’était un joli nom, j’aimais bien. Elle ne patienta pas longtemps cependant avant de lancer les festivités, elle avait demandé aux magiciens de se mélanger avec les novices, sauf qu’à force de regarder, je m’étais retrouvé sans maître pour m’enseigner.

J’ai presque paniquée pendant une demi-seconde, j’étais peut-être vraiment nulle et aucun magicien ne voulait tenter l’expérience ? Oh mais non, j’étais toute contente d’essayer ! J’ai un peu repris contenance et mon regard perdu se posa sur la place qui était occupée par des élèves et des magiciens qui discutaient déjà de manière amicale. C’est alors que je vis la Maman Toriel s’approcher de moi, je l’ai entendu me proposer de devenir sa profane, pendant un instant, je n’en ai pas cru mes oreilles. Elle me proposait de m’enseigner la magie, excellent ! Il fallait que j’essaie, et en plus, je pourrais faire connaissance avec elle, après tout, c’était le but du festival, et une bonne excuse pour moi.

« Vous accepteriez ? Wow, vous êtes trop gentille madame, je vous promet d’être super attentionnée, au fait, je m’appelle Mara, Mara Crooked, et j’espère qu’on va bien s’entendre ! »

J’ai fait à la grande monstresse un sourire qui allait aux moins jusqu’à mes oreilles. Mon visage trahissait l’impatience d’essayer, je ne pouvais pas me retenir d’apprendre. Apprendre la magie, même la phrase résonnait dans mon esprit comme un petit nuage de coton, et je dois admettre avoir un peu rigoler toute seule devant Toriel.

« Pardon, je suis juste vraiment impatiente et j’ai du mal à me concentrer. Mais vous inquiétez pas, je me concentre super vite !»

Je me suis alors postée en face d’elle, sans trop savoir quoi faire, et presque certaine que je ne la ferai pas fuir avec mon comportement. Parfois ça arrivait, mais aujourd’hui j’avais la sensation que ce serait différent.  

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PO : 86
Messages : 35
Date d'inscription : 12/11/2018
Mer 21 Nov - 20:05
Ha ha ha ! Pourquoi je refuserais ? Je ne suis pas là pour assister à tout ça, je suis Professeure de magie, et en plus c'est moi qui ai eu l'initiative. Donc, cette humaine s'appelle Mara Crooked. Joli non, je dois dire. Elle a l'air impatiente d'essayer le stage. Ça ne fera de mal qu'au humanistes, après tout.

"Ne vous en faites pas, Mara. Je rappelle que je suis Enseignante, je suis patiente et je sais m'adapter. M'enfin, avant toute chose, je vais vous parler du rapport à la magie par rapport aux Monstres, aux Humains et aux Hybrides."

Je ferme mon poing et je l'ouvre très vite, ce qui fait apparaître une flamme, montrant ma magie. Elle n'aura peut-être pas cette magie précise. Si jamais elle veut être dans une école de magie, elle aura besoin d'un catalyseur.

"Comme vous le voyez, pour moi, et pour tous les Monstres, nous n'avons besoin de rien pour faire de la magie. C'est tout à fait normal car nous sommes entièrement faits de magie, que ce soit le corps ou l'âme. Notre magie est donc innée. elle est aussi liée à l'âme et le désir. Vous pouvez toucher ma flamme, elle ne sera pas brûlante, car j'ai juste un désir de faire apprendre. Si jamais j'ai l'intention de protéger un être qui m'est cher, elle sera brûlante."

Je ferme ma main et la flamme s'éteint. Nous allons passer au rapport des Humains par rapport à la magie.

"Les Humains, eux, ne sont pas composés en grande majorité de magie, mais l'âme est source de magie, et c'est ce qu'on appelle la détermination. La détermination change de couleur en fonction des émotions les plus fortes chez un humain, et cette couleur diffère la fonction de leur magie. Et pour que vous puissiez faire de la magie, il vous fait un catalyseur, c'est-à-dire un objet qui sera imprégné de votre détermination.

Et les Hybrides ont une infime part de détermination en eux, couplés à la magie. Ils possèdent eux aussi la magie de façon innée, mais il leur faut apprendre à l'utiliser. Mais ils peuvent l'utiliser de multiples façons impossibles pour les Monstres. Avez-vous des questions là-dessus ?
"

Je suis à l'écoute de Mara. J'ai résumé le rapport des êtres à la magie. Après, je pourrais, par exemple, lui donner un catalyseur et voir de quelle manière elle pourra utiliser sa magie. Si jamais elle veut en savoir plus, elle sera la bienvenue dans une école de magie.

_________________
La mère de l'Ambassadeur vous parle en #5656d5.

1 rose de son fils Coeur rouge
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PO : 27
Messages : 12
Date d'inscription : 14/11/2018
Dim 25 Nov - 12:13


Et si on apprenait la magie ?
FT. Toriel Dreemurr

La jolie chèvre bipède en face de moi n’avait pas été fâchée par mon comportement, en de très rares occasions je me laissais emporter, et je devais alors vraiment faire un effort pour me ressaisir, heureusement, elle était conciliante, elle avait l’air gentille de toute façon, elle s’adressait à moi avec une jolie voix douce et calme pour m’expliquer les choses, et elle expliquait avec des mots simples. Elle avait même fait une petite démonstration en faisant jaillir du feu de ses mains. J’avais des étoiles dans les yeux en voyant la petite flamme danser dans la main de mon enseignante.

« Trop cool, et vous pensez que je pourrais réussir à faire de la magie comme ça ? C’est pas trop dure pour une humaine comme moi ? »

Elle m’a alors fait une rapide présentation des subtilités de la magie entre espèce, les monstres, pour eux, c’était naturel, il n’y avait pas de soucis à se faire, mais pour une humaine comme moi, la cela compliquait les choses, Toriel m’a un peu refroidi quand elle m’a dit que les humains n’étaient pas vraiment à l’aise avec la magie, heureusement, elle à ensuite évoquée les catalyseurs, des petits objets pour contrôler sa «détermination» la forme de magie des gens comme moi, des humains. Apparemment ça avait plein de couleurs, qui changeait en fonction des émotions, et c’était lié à mon âme. L’explication était simple et claire, et j’aimais bien ça, surtout que les couleurs de l’âme j’aimais bien ce principe, si ça se trouve, je pourrais peut-être être un arc-en-ciel ? Non, pas de remarques idiotes devant un professeur, pas devant un professeur... l’espace d’un instant j’avais repensé à mon ancienne prof, mais il fallait que j’oublie cette histoire, ce n’était pas le moment, mon visage avait bien dû afficher un léger trouble cependant. Mais je ne devais pas en afficcher plus, ça gâcherait ma journée ainsi que ma bonne humeur.

« Alors, du coup, si je comprends bien, si j’avais un de ces « catalyseurs », et que je pouvais suffisamment contrôler ma détermination, je pourrais utiliser la magie comme vous c’est ça ? »

Il me semblait avoir plutôt bien résumer le principe de la magie pour les humains. Alors je trépignais d’impatience d’essayer.

« Super, alors quand est-ce qu’on commence ? Je dois avoir un catalyseur spécial pour débutant ou alors je dois faire un entraînement spécial sans rien ? Qu’est-ce que je dois savoir ? »

Je commençais encore à m’agiter, mais cette fois-ci, je gardais contenance, mis à part que je parlais super vite, ça allait.
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PO : 86
Messages : 35
Date d'inscription : 12/11/2018
Dim 25 Nov - 19:26
Quand je fais apparaître une boule de feu, elle semble avoir des étoiles dans les yeux. Elle semble vraiment vouloir apprendre à maîtriser la magie.

"Ça dépendra de votre élément. Avec un catalyseur, vous parviendrez à maîtriser votre magie en apprenant."

Nous entrons dans le vive du sujet : le rapport des êtres par rapport à la magie. Et elle demande que si elle avait un de ces catalyseurs, en maîtrisant suffisamment sa détermination, elle pourrait utiliser la magie comme moi, et oui, elle pourra.

"Oui, vous pourrez. Vous n'utiliserez peut-être pas le feu, mais en maîtrisant votre détermination et avec votre catalyseur, vous pourrez utiliser la magie comme si c'est devenu naturel pour vous."

Mara se met ensuite à parler vite, signe d'une impatience. Avant de lui faire maîtriser la magie, j'ai d'abord besoin de savoir quelle couleur est son âme. De quelle couleur est son âme. Que représente son âme.

"D'abord, il faut que je sache quelle couleur est votre détermination. Dans les cas les plus rares, dont l'Ambassadeur en fait partie, la détermination est rouge vif. C'est la forme la plus pure de la détermination. Mais à l'heure actuelle, on a le cyan pour la patience, l'orange pour la bravoure, le bleu foncé pour l'intégrité, le violet pour la persévérance, le vert pour la gentillesse et le jaune pour la justice. Il existe d'autres émotions et la palette de couleurs différentes est impressionnante. J'en parle car vos effets de votre magie dépend de votre type d'âme. Par exemple une poêle imprégné de gentillesse permet de rendre la santé et guérir les maladies, alors qu'un pistolet imprégné de justice est particulièrement efficace envers les personnes au Niveau de Violence élevé. Pour cela, je vais vous donner un objet que vous devez imprégner de votre détermination. Pour cela il faut que vous vous concentriez."

J'ai emmené plusieurs objets pour. Par exemple, j'ai une petite mais longue barre en métal... du moins assez longue pour que je puisse voir de quelle couleur est son âme. Je le lui donne et je la regarde se concentrer afin de voir quelle couleur est son âme.

"Lorsque l'objet commence à être imprégné de détermination, il prend un court instant la couleur de votre âme. C'est comme ça que je saurais la vôtre. Allez-y."

Je regarde attentivement la barre pour savoir quelle sera sa couleur d'âme.

_________________
La mère de l'Ambassadeur vous parle en #5656d5.

1 rose de son fils Coeur rouge
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Overland :: Soleilevant :: Place Piétonne-
Sauter vers:
Ouvrir/Fermer la ChatBox