Disclaimer

Forum NC-16

Les RPs sont susceptible de contenir de la violence verbale et physique, ainsi que de l'érotisme. Avatar illustrés 200 x 400, contexte fantastique tiré d'Undertale. Pas de minimum de ligne.

Top sites

à adopter de toute urgence !







Petites annonces

03/08/2016 — Lorem ipsum cherche un partenaire RP! Plus d'infos par par ici.
02/08/2016 — Un nouveau prédéfini a rejoint le bottin, ouvrez l'oeil, il paraît qu'il est dangereux !
17/07/2016 — Lancement de l'intrigue #2, renseigner-vous pour y participer ...
©️linus pour Epicode
En bref
Aller en bas

Présentation de Gray Ashura




Anonymous
InvitéInvité
Profil Académie Waverly
Présentation de Gray Ashura EmptyMar 18 Déc - 23:38
Gray Ashura
« Petite citation »
Prénom : Gray
Nom : Ashura
Surnom : Old man
Âge : La cinquantaine, officiellement.
Sexe : Homme
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel
Groupe : Humain
Signe Distinctif: Vieil homme élégant et gentil.
Aime : Le calme, le thé, la pluie qui tombe au dehors, les souvenirs de son unité.
Déteste : Les traîtres, les gens violents, impolis et voir un enfant pleurer.
Utilisation de la Magie

Aucune, Gray n'ayant jamais appris la magie. Toutefois, il sait vaguement comment elle fonctionne, et compense par ses autres... "Compétences." Toutefois, Gray a passé sa prime jeunesse, et n'est plus en service actif.
Description physique
Vieil homme élégant. C'est la première chose qui vient à l'esprit quand on rencontre Gray pour la première fois... Notamment car c'est le cas. Il est vieux, mais doté d'un certain charme mature. Son monocle est là pour soutenir son vieil oeil droit, fatigué dû à ses années militaires et à l'un de ses armes de prédilections...
L'oeil attentif ira ensuite se poser sur la livrée de Gray, d'une belle facture, solide et sans aucun doute cher... D'une qualité qui laisse donc deviner qu'il s'agit de plus qu'un majordome lambda.
L'oeil réellement attentif touefois, remarquera deux détails cruciaux. Premièrement, le costume a été très clairement taillé sur mesure, de manière à assurer une liberté de mouvement totale au vieil homme. Le second... Que ses mouvements sont fluides comme un katana qui a été lentement aiguisé au fils des années.
Comme si le vieil homme avait été un guerrier toute sa vie durant, et que même maintenant il continuait à s'entretenir plus que convenablement.
Puis, le sourire gentil et patient du majordome viendra alors vous poser la seule question qui vaille réellement le coup quand vous le rencontrer...
"Du thé monsieur/madame/Kid ?"
Peu de personne avait vu son corps, mais d'après les rumeurs,, il était parcouru cicatrices de balles et de couteaux sur le torse. Certains muscles avaient été déchirés puis recousu d'après son docteur... Ses mains arboraient encore plus de blessures, signe de son ancien entraînement, où il avait du casser ses os plusieurs fois afin de les solidifier. Ce qui expliquait sans doute pourquoi il portait toujours des gants fins et semblaient des fois avoir du mal avec les tâches les plus complexes, comme nouer des lacets trop fins...
Description psychologique

"Je ne suis pas désolé de t'avoir tué. Je suis juste désolé d'avoir dû à le faire."
Encore aujourd'hui, il se réveille en entendant ses mots. Les sursauts ont arrêté depuis maintenant des années. C'est fou comment le temps, et les expériences arrivent à inhiber certaines sensations. C'est fou comment une vie entière consacrée à son pays suffit à endormir les remords.
Tout d'abord, le vieil homme commença sa routine avec son entraînement. Oui, il avait ses vieilles habitudes et encore aujourd'hui elles lui collaient à la peau. Cela ne voulait pas dire pour autant qu'il s'entraînait comme à la grande époque. Le vieille homme aimait simplement savoir son corps fonctionnel. "Un esprit sain dans un corps sain".
Le vieil homme regarda la photo sur le table, à l'entrée entre le café et son nid. Ils étaient tous là. Jeunes. Fringuants. Prêt à défendre leur pays et la Reine. Gray leur avait fait un petit autel afin de... Il ne savait pas réellement, étant devenu très sceptique vis à vis de la religion avec le temps. Peut-être simplement leur permettre de vivre en son coeur et leur fait savoir que cela n'allait pas trop mal ?
Il sourit brièvement. Il en était le dernier représentant désormais, de cette escouade "Dog"...
Cette vue lui arrache un sourire triste. Beaucoup de gens s'étonnent de sa tolérance envers toutes les races, y compris les monstres. Mais quand tu as eu un ami hybride qui a littéralement pris une balle pour toi... Disons que l'on se rend compte que tout le monde saigne pareil à la fin.

Tout comme la traînée de cadavre qu'il a laissé.

Les clients commencent à arriver dès qu'il ouvre. De nouveaux visages. Des anciens. Tous, il les accueille avec un sourire gentil, compatissant et patient. Souvent les monstres ont eu une discussion sur la couleur de son âme. Verte ? Orange, en souvenir de certaines histoires à ton sujet ? Cela le fait souvent rigoler.
En réalité... Bleu patient. La chose ne l'a pas étonné quand les clients ont finalement vérifiés. Il le savait déjà, entre autre parce que son vieil ami lui avait dit, à l'époque, après un entrainement.
Un sniper devait être patient après tout... Même si il était bon également avec un fusil d'assaut et les explosifs. Les explosifs... Car il aimait exterminer l'ennemi sans être vu. Le fusil d'assaut...
Il ne s'en était plus servi, même sur le pas de tir. Plus depuis... 10 ans. De plus, il n'avait jamais été très bon avec. Cela demandait une nervosité et un esprit d'initiative perpétuel qu'il n'avait pas. Non, lui il préférait attendre la cible, qu'elle vienne à lui. Ce n'était pas à son âge que cela allait changer.

Les clients s'étonnaient du fait qu'il ait beau apprécier les monstres et les humains, ainsi que les hybrides de la même façon... Que Gray ne supporte pas l'ambassadeur humain. Toujours à le critiquer, sur la moindre petite chose. Des choses qu'il ne disait jamais à aucun de ces clients, voir les rassurait dessus. Pas mal de gens savaient qu'il hébergeait des jeunes qui s'étaient enfuis de chez eux pour "certaines" raisons.
Le vieil homme sait la vérité, même s'il ne l'admet pas, car elle n'est pas rationnelle. Il ne pardonne pas à Frisk... de ne pas avoir été plus rapide de 10 jours.

Ses yeux laissent parfois transparaître... Un regard qui a beaucoup vu, parfois au détour d'un enfant qui mime la guerre avec ses copains. Peut-être trop vous direz vous... Parfois même, un peu de nostalgie, notamment en voyant des monstres ou des hybrides poilus... Les vrais habitués du café racontent alors des histoires aux nouveaux.... Des histoires qui confirment que le vieil homme a probablement eu un passé de combattant. Des racketteurs qui se font mettre dehors en douceur. Des braqueurs neutralisés sans coups de feu...
Et l'histoire de la prise d'otage qui s'est terminé avec un stylo dans l'oeil de l'homme, transperçant son cerveau. De l'aveu du vieil homme lui-même, ce coup là avait été un pur quitte ou double et n'oserait jamais tenté le refaire.
Les rumeurs toutefois quant au fait que Gray était un justicier de la nuit, elles, étaient totalement fausses. Il n'avait plus l'âge ni la force mentale pour cela.
Quand on repart de son café... On se demande parfois qui est le vrai Gray. Le vieil homme doux et souriant, accueillant tout le monde sans distinction... Ou l'homme dont on parle en murmurant des histoires sur son passé ?

Apparemment, même après toutes ces années, pensait-il en se reposant sur son fauteuil favori, en regardant la vieille photo, nostalgique... Même maintenant, il n'était pas si bon pour cacher ses émotions et sa tristesse.
Histoire

"Au commencement était la Couronne. Celle-ci dépasse simplement la Reine, le Conseil ou même les deux réunis. Ou même le peuple.
La Couronne était le signe divin de l’unité humaine, du fait que l’on prenait soin les uns des autres. Que les forts devaient protéger les faibles, les faibles servir les forts. Ce, pour le meilleur des mondes."
Professait la directrice de l'orphelinat. Ce dernier avait une longue histoire et datait de l'époque où la Couronne avait encore un vrai pouvoir et un côté monarchie divine absolue...
Gray l’avait appris très jeune, mais juste pour avoir la paix. La plupart des gens étaient comme lui et même la directrice ne le faisait que par tradition.
A l’époque, il était… Peu expressif pour le moins. Il semblait simplement attendre que ses jours passent et s’écoulent, indolemment. Si on lui donnait une tâche, il s’exécutait sans rechigner, mais sans entrain particulier. Ce… Manque de vitalité pour le moins marqué, avait fait que les parents potentiels lui préféraient constamment quelqu’un d’autre.
Cela ne le dérangeait pas. Avec un peu de patience, il sortirait d’ici. Avec ou sans parents.

Oh, le jeune garçon de l’époque n’était pas malheureux, loin de là. Il aimait son orphelinat. Chacun des adultes était comme un parent pour lui, et chaque petit était un membre de sa fratrie. Simplement, il savait également que rien ne restait éternellement la même chose. Pour lui, la patience était l’épitome du changement. Si tu attendais patiemment, tôt ou tard, les choses changeraient. Cela ne servait à rien d’être gentil, déterminé ou autre chose. Si tu voulais que les choses changent… La méthode la plus simple était l’attente. C’était inéluctable.

Les années passèrent donc. Gray devenait petit à petit une sorte de sous-surveillant dans l’orphelinat. Pas encore un adulte, mais déjà il devait prendre soin des plus jeunes. C’est ainsi qu’il se fit remarquer pour la première fois.
L’incident avait été rapidement clos. L’adolescent dont il avait brisé le bras en trois endroits allaient être pris en charge par l’Etat. La seule raison qu’il avait pu donné était… Toute simple.
Les enfants dont il avait la surveillance était sous sa protection. Si il était patient et prévenait plusieurs fois un individu que s’il continuait à leur lancer des restes à la tête… Soit-disant pour les nourrir plus convenablement… Le bras cassé n’était pas de sa responsabilité. On n’insultait devant lui, ni ses enfants, ni sa nourriture, ni "la Couronne", avait il ajouté, pour rigoler. C'est probablement cet ajout qui énerva la police et le fit envoyer en maison de correction. Ca et le fait que ce soit le fil d'un des lieutenants qui se soit pris une raclée.

Non, ce ne fut pas un général qui le remarqua. C’était simplement une de ces nombreuses mains anonymes, qui manipulaient chaque jour quantités de dossiers, provenant de tout le pays. Triage des candidats. Puis, si les candidats semblaient prometteurs, on transmettait plus loin dans la hiérarchie… Et ainsi de suite.

Cela faisait maintenant 1 ans que Gray était dans le centre de détention juvénile, et se faisait ignorer de la plupart de ses co-détenus. Trop passif, trop calme. Il n’avait clairement pas sa place ici. Même sa période en isolement, il l’avait effectué… Si simplement. Les gardes l'aimaient bien. Un détenu tranquille, qui évitait les ennuis. Normalement une semaine en isolement suffisait à fragiliser un individu. Gray avait été surpris de les voir le libérer « si tôt ». Aucun jeu sur le sol, comme les autres détenus. Le jeune garçon avait simplement attendu. Détaché de tout, même de ses propres émotions. Les gardes l'aimaient bien donc, car lui au moins n'embêtait personne avec ses émotions.
Ce fut ces mots, d’un rapport sur la libération accélérée ou non de Gray qui fit finalement approuvé la décision de recruter le jeune homme, non pas dans un commando secret de films d'action, mais simplement dans une unité militaire.

C'est d'ailleurs pour cela que Gray fut content en voyant le courrier à sa sortie de prison. Se retrouver sans emploi avait été une de ses seules craintes. Comme quoi attendre était parfois largement suffisant.

L'entraînement se fit tranquillement par ailleurs. Il était orphelin, sorti de centre correctionnel. Ce qui voulait dire qu'on pouvait l'envoyer avec peu de remords sur les missions risquées, puisqu'il ne manquerait à personne lors des opérations de maintien de paix.
Les instructeurs à cet égard étaient étonnés par Gray. Il n’était ni exceptionnel, ni mauvais et était assez froid, même avec sa propre condition. Les hybrides avaient dit que c'était sans doute à cause de sa patience, plutôt haute pour un humain. Il pouvait endurer les entraînements plus longtemps que la normale, et aucune des punitions qu’on infligeait au groupe n’arrivait à réellement l’affecter. Pire. Il soutenait son groupe coûte que coûte également. Quand on lui avait demandé pourquoi, sa raison avait encore une fois plu aux militaires qui pouvaient difficilement le sanctionner sur ce point.
« Car une flèche seule se brise facilement. Pas un carquois entier.» Il s’agissait d’une approximation du proverbe mongol, certes, mais tellement parfaitement adapté à la situation.
Quelques années plus tard, les instructeurs furent fiers de présenter le jeune homme au chef des opérations spéciales. Gray avait eu l'honneur de servir quelques fois sur le terrain, avec mention. La meilleure fut quand il dû abattre un extrémiste religieux, il avait réussi à patienter plusieurs jours avant que sa cible ne relâche et se montre un bref instant.
Quand il était revenu, tout le monde était surpris de la méthode qu’il avait utilisée pour ne jamais se faire repérer avec son fusil : il avait simplement retiré la lunette. Gray commenta tout simplement que son œil piquait légèrement, suite à quoi, on lui apporta des lunettes typés aviateurs afin de protéger ses yeux lors d’exercices futurs…
Lunettes qui devinrent bien plus tard un monocle.
Major de sa promotion donc, et devenu un expert en tir et en explosif, le jeune homme fut affecté quasi-directement à une unité spécialement nommée. L’unité « Dog ». Les Chiens de sa Majesté. La chose était drôle puisque l'unité n'agissait qu'en son nom, mais en réalité agissait pour le gouvernement alors en place. Le corollaire était qu'on ne parlait jamais politique dans le groupe, sauf pour critiquer en rigolant.

L’unité était peu nombreuse, mais sélectionnée pour être une des plus efficaces. La particularité de cette unité, datant d'obscures traditions, était qu'elle n'était jamais renforcée. Elle perdurait jusqu'à ce que tout le monde soit mort ou soit en retraite, après quoi le nom était transmis.
Gray était là en tant que Sniper et ingénieur. Marbo, spécialisé dans l’élimination de proximité et l’infiltration. "God", un hybride avec des traits canins, qui servait en tant que mage du groupe, ainsi que soigneur et interrogateur. Gray n'était pas sûr, même aujourd'hui que ce soit son véritable nom et le mage l'avait toujours énervé à lui faire se demander si c'était le cas ou non... Pour finir, Hanya, spécialiste en informatique, communication… Tout ce qui nécessitait trop de cervelles en somme pour le groupe.
Le Leader était effectivement Gray. C’était lui qui concevait les plans, adaptant ces derniers à chaque scénario qu’on lui proposait… Et pour la première fois, Gray se mit à tenir à des gens autrement que parce qu’il devait le faire. Autrement que pour ne pas casser.
God et Marbo étaient… Impatients, ambitieux. Les deux se disputaient souvent, mais dans la bonne humeur. A vrai dire, leurs idioties avaient réussi plus d’une fois à arracher un sourire au Terminator qui leur servait de chef… Pour ne pas dire que cela les avaient tous pétrifiés quand ils avaient entendu Gray rire pour la première fois, environ 3 ans après le début des opérations qu’on leur confiait. Pas toujours des trucs qui étaient classés ensuite hein. C'était même plutôt rare. Plus généralement, c'était des opérations juste un peu délicates.
Mais entre-temps, ils exécutèrent les ordres, sans jamais poser de questions.

L’unité avait donc deux visages. Leur visage intimes, entre eux… Avec Gray le grand frère qui souriait en regardant God et Marbo se disputer pour des pécadilles pendant qu’Hanya soupirait en cœur avec lui. Une petite famille…
Et l’autre. L’unité « Dog ». Celle qui ne s’arrêtait jamais avant d’avoir éliminer la cible.

Certains avaient tenté de fuir. L’unité avait parfois mis du temps à les retrouver…
Mais l’unité accomplissait constamment ses missions. Même quand il s’agissait de retrouver et d’exécuter des agents d’autres unités, qui avait trahi pour une raison ou une autre. Un truc qu'il fallait faire, surtout quand le prendre en vie pour une cour martiale n'était pas de mise, manque de temps, ou risque pour les civils. Quand ils travaillaient… L’unité était terrifiante, comme Gray. Ils etaient froids, calculateur et leur pitié, oubliée avec les chaussettes de Marbo.
Cela dura une bonne trentaine d’années… Et tout ne se déroulait pas toujours sans accro. Marbo était mort, en sauvant son pays. La mission ne serait jamais racontée dans les livres. Sa famille proche ne saurait jamais ce qu’il avait accompli. Seuls « Dog » et certaines pontes sauraient qu’il était mort en héros, arrivant à désamorcer en plein vol, on ne sait réellement comment, un missile nucléaire lancé par des terroristes en direction de la capitale. Enfin. Désamorcer. Plutôt fait exploser au dessus de l’Océan. Il était mort comme il l'avait toujours voulu : en héros de film d'action.
Hanya mourut, elle d’un empoisonnement au polonium. Leur cible avait été un leader charismatique d’une religion pro-monstre, dirigeant en secret un réseau de prostitution et d’esclavage. Elle avait réussi à s’infiltrer dans son cercle proche et avait réussi à le convaincre à boire la même boisson qu’elle, l’empoisonnant du même coup.
Encore une fois, aucune distinction officielle ne fut remise, mais on savait que son sacrifice avait permis de stopper et une guerre religieuse qui aurait pu déboucher en révolte, et mis un coup durable à une des plus grosses organisations criminelles du monde... Surtout que pour le coup Gray n'avait jamais réussi à obtenir une ligne de feu sur ce type.

C’est pourquoi les chefs avaient prévu de leur donner une dernière mission. Une simple… Et après l’unité « Dog » actuelle serait dissoute, laissant place à une nouvelle. God s’approchait naturellement de sa fin de vie. Le fait qu’il ait pu atteindre 40 ans était déjà surprenant. Le gouvernement ne s’en faisait donc pas en le laissant vivre le peu de temps naturel qui lui restait également. Quand à Gray ? Son état de service était excellent, le seul bémol étant qu’il accordait potentiellement plus sa loyauté qu’à la Couronne… Mais son unité, qui ne se résumerait d’ici un an ou deux, à seulement lui… C’était désormais un détail. Gray pourrait servir comme instructeur au pire… Mais il fallait se rendre à l’évidence, même quelqu’un d’aussi patient que lui avec son entraînement, allait bientôt commencer à perdre en qualité et on ne pouvait laisser un agent seul profiter d’augmentations spéciales, surtout officiellement. Gray avait par ailleurs émis le désir d'arrêter et prendre sa retraite une fois l'unité dissoute.
Bref.
La mission était simple. Eliminer un culte au Mt Ebott. Tout le monde connaissait les légendes entourant ce dernier. Ce culte était des fous, qui voulaient apparemment exterminer le monde en libérant les monstres, prétendant que cela amènerait l’ange de la liberté, l’étoile du matin. L’être original.
Ce fut un massacre.
Les cultistes n’eurent aucune chance… Jusqu’à ce qu’ils arrivent à la salle centrale. Dire que pour les deux adultes, cela avait été une marche dans un parc était un euphémisme. Quelques magiciens. Un ou deux guerriers. Rien d’exceptionnel ou même d’entraîné.
Tout parti en vrille une fois le leader en vu. Ils firent une erreur : ils voulurent remplir la mission totalement : trouver le but actuel des cultistes. Et ils laissèrent parler le chef. Qui expliqua son plan : sauver les monstres de l’Underground… En offrant la vie de plusieurs d’entre eux. Suffisamment… A un hybride. Bon la chose ne marcherait pas, hein... Mais le cultiste clamait avoir trouvé une relique qui aurait permis la chose, contre toutes les lois magiques connues.
God regarda le cultiste. Car Gray était le seul être au monde qui l’avait jamais accepté encore vie. Il n’en trouverait jamais un autre.  God avait été chanceux. Les autres hybrides n’avaient pas sa chance.
God regarda Gray, qui exécuta le cultiste d’une balle entre les deux yeux. Une… âme. Plein d’autres en réalité, qui n’avaient pas explosés autour d’eux. Gray le regarda satisfait, ayant accompli leur mission.
« … Gray… Veux-tu… Libérer les monstres avec moi ? »
Une simple phrase qui avait suffi à terrifier Gray. Non pas des monstres. Mais les ordres étaient clairs. Stopper. Les. Cultistes. Le but était de libérer les monstres, mais les ordres étaient d’empêcher que cela n’arrive. Si God parlait ainsi…
« … Hey buddy… Dis pas ça. Tu sais très bien que la Couronne… »
« Tu veux dire celle qui considère que je n’ai le droit d’avoir une retraite que parce que je vais mourir prochainement ? »
Gray regarda son ami. Son frère. Sa rancœur qu’il avait tu toutes ces années… Qui s’approchaient d’une âme.
« God… Ne fais pas ça. »
L’hybride s’arrêta. Il n’avait pas besoin de regarder Gray pour savoir qu’il le braquait déjà.
« Ou quoi ? Tu vas me tirer dessus ? »
… Le silence répondit.
« Tu veux réellement parier mon ami ? Qui serait le plus rapide ? Moi à absorber une âme… Ou toi et ta balle ? »
« God. Fais pas ça. Son truc est probablement juste... »
« LA COURONNE EST COMPOSEE DE VIEUX DEBRIS ET D’UNE CONNASSE ! » Rugit son ami de toujours, le coupant. Gray pensait… De plus en plus la même chose, son cynisme ne s'étant pas arranger avec le temps.
Sa main tremblait… Avant qu’il n’abaisse le flingue.
« Tu vas peut-être causer une guerre ! »
« J’y pensais… Un monstre avec une âme est quasiment instoppable. Un monstre avec les âmes de tout ces cultistes ? Ils sont consentants, tu le sais. »
« Tu… te battrais contre l’humanité ? » Demanda Gray incrédule...
« Contre la discrimination. Allez… Viens. A nous deux… On pourrait faire de ce monde un meilleur monde ! On en connait tout les deux la saleté, on pourrait la nettoyer. »
Gray regarda son ami… Puis rengaina le pistolet. God se relâcha un instant, ravi de voir son ami le rejoindre…
Avant qu’un éclair d’acier ne transperce ses côtes. Un acier froid. Un couteau. Celui de Marbo. God regarda Gray, qui avait… Tu ses émotions. Une dernière fois.
« Les ordres… Sont d’empêcher le retour des monstres. Je ne peux pas… Te laisser déclencher une guerre. »
God regarda son ami… Et rigola, lachant un peu de sang sur lui. Il tenta d'absorber l'âme, puisqu'il tenait la relique.
Cela ne marcha pas. L'hybride rigola face à l'ironie de la chose...

« Bon dieu. J’arrive pas à y croire… C’est la première fois que je te… Vois… »

Gray savait ce que son ami allait dire, avant de partir en poussière.
En larmes, il regarda les vêtements de son ami dans ses bras.

« Je ne suis pas désolé de t’avoir tué… Je suis désolé d’avoir dû à le faire. »

Répète le toi. Avec suffisamment de patience… Tu finiras par y croire.
Quand Contrôle le retrouva… On dut mettre sur le rapport à propos de Gray…

« Inapte à continuer ». Son ordre de retraite tombait bien.

Non. Gray commençait vaguement à se remettre de son dernier… Meurtre… Vaguement… Quand les chaînes d’informations lui firent lâcher un rire… Un rire qui glaça le sang de l’hopital militaire.
10 jours après avoir empêché son ami de potentiellement libérer les monstres… Un gamin du nom de Frisk l’avait fait.
A 10 jours près il n’aurait pas eu à exécuter God... POUR UNE FAUSSE RELIQUE
A 10 jours près…

Le rire s’entremela de pleurs… Et de larmes. Avant de terminer dans les sanglots.
Le docteur soupira. Effectivement. Gray était désormais totalement inapte au service. Toutefois… Après son sacrifice, on pouvait assumer sa loyauté envers l'armée.

C’est donc sans unités et sans ami que Gray fut remis à la vie civile, après une vie dédiée à son pays. Son matériel ? Un couteau, un vieux fusil neutralisé (aka cela veut dire qu'on le rend inutilisable)… La seule photo d’eux qu’avait pris God, contre les ordres.
Ainsi que 30 ans de salaire. Et celui de God. Marbo. Hanya.
Cela faisait une somme… Confortable, surtout que Gray avait toujours vécu dans les dortoirs jusque là et n'avait presque rien dépenser de son solde, ayant peu de loisir.

Le tueur pensa que désormais… Il ne voulait plus qu’une chose. Attendre patiemment. Avec le temps… Il trouverait quelque chose à faire.
Pour attendre, il se souvint d’un conseil d’Hanya. Du thé. Ou du café. Une boisson chaude, cela aidait le corps et le cœur selon elle.

Alors il ouvrit une boutique de thé. « Dog and co. »

Et avec le temps… Il se remit effectivement. En partie… Aider les autres… aider les gens en pleurs dans son salon de thé. Cela le mettait de bonne humeur, atténuait la souffrance… alors peut-être que s’il aidait patiemment au fil de sa vie les gens… Son cœur arrêterait de faire mal…

Alors non. La plupart des rumeurs étaient fausses et se basaient juste sur quelques petites altercations qui ponctuaient sa vie, de manière rare. Oui, il avait malmené un ou deux malotrus... Mais ce n'était que dans les mangas où un vieux tueur pouvait éradiquer des mafieux tout seul. Même dans sa prime et folle jeunesse il n'aurait pas pu... Sauf avec beaucoup de préparation et un énorme soutien logistique, et encore. Il était à la retraite après une mission qui avait foiré dans les grandes lignes. Sa hiérarchie l'avait sans doute oublié après la remise de ses derniers chèques et puis bon débarras.

Non, il se contentait d'offrir une oreille attentive et des fois ouvrir son logis à ceux qui n'en avait pas. Cela offrait un havre de paix pour beaucoup de gens en crise, à la recherche d'eux-même.

Cet havre de paix... Le rêve de God. Cela… allégeait sa conscience. Un peu
C’est ainsi qu’un ancien tueur se retrouva gérant de salon de thé, en une excellente livrée. Non pas pour vivre… Mais pour essayer de survivre à la douleur dans son cœur.
Informations sur le joueur


Prénom : Gray Ashura
Âge : 23 ans
Comment tu as connu le forum : Via un discord via un forum via un topsite via un forum abandonné.
Est-ce que tu connais Undertale ? : J'ai fait le jeu en quasi géno, puis pacifiste, enfin là je me mate AU et fanfcition.
Ton avis sur le forum : très très intéressant !
Qui est le personnage sur ton avatar ? : Walter C Dornez, du manga Hellsing Ultimate.
As-tu lu le règlement ?: Oui !
Par Onyx de Never-Utopia, inspiré de cette fiche de Pastomaniac.



Anonymous
InvitéInvité
Profil Académie Waverly
Présentation de Gray Ashura EmptyMer 19 Déc - 10:51
Fini !



Frisk Dreemurr
Frisk DreemurrPondere
PO : 672
Messages : 427
Date d'inscription : 14/09/2018

Feuille de personnage
Type d'âme/monstre: Détermination (Rouge vif)
Profil Académie Waverly
Présentation de Gray Ashura EmptyVen 21 Déc - 0:36
C'est presque ça !
Bonsoir et bienvenue !

Il y aurait beaucoup à dire sur ta fiche, le problème, c'est qu'elle se base, dès son commencement, sur des bases qui sont fausses, ce qui la rend entièrement branlante. Ce n'est pas qu'elle est mauvaise, c'est qu'elle ne correspond pas à Overtale. C'est très noble de ta part d'avoir voulu totalement lier Gray à la couronne et à son intrigue avec les hybrides, notamment, et nous avons bien remarqué ta motivation et ton intérêt pour le contexte, mais hélas, il aurait été préférable de nous contacter, de nous faire part plus amplement de tes plans, qu'on puisse te dire s'ils fonctionnaient, pour qu'on puisse t'aiguiller sur l'univers, ainsi que sur le gouvernement humain. Actuellement, le gouvernement que tu nous dépeins est très totalitaire, proche d'un gouvernement qu'on pourrait retrouver dans une dystopie, c'est très intéressant, mais ce n'est pas le cas ici. Le gouvernement d'Overtale est très semblable à celui du gouvernement Britannique actuel, la reine n'ait que la représentante symbolique du pouvoir, le pouvoir revient en réalité au Premier ministre et à son conseil des ministres, qui eux sont élus pour une durée donnée. Je ne suis pas en train de dire qu'ils ne font pas d'assassinats ou des coups bas. Mais là, très clairement, l'unité dépeinte ne pourrait exister qu'en temps de guerre. Guerre qui n'est pas présente à Overtale.

Je vais tout de même essayer de revenir sur quelques points qui ne vont pas.

Ton personnage est beaucoup trop fort. Nous avons quelques difficultés à accepter ce côté un peu militaire parfait. C'est une chose d'avoir fait partie des services secrets, ou d'un commando d'opération secrètes... Mais s'en est une autre de détruire une pègre tout seul, d'avoir plusieurs meurtres étranges à son actif, et d'avoir des contacts pour tout et n'importe quoi. La société humaine d'Overtale est assez réaliste, pour contraster justement avec le coté un peu décalé des monstres. Dans ces conditions, il serait difficile pour un humain d'arriver seul – ou avec quelques alliés - à détruire un centre de la pègre, cela sonne trop super héros. Pareillement pour son passage au centre de détention pour mineur, qu'on le craigne pour son coté extrêmement patient... Non. Qu'une personne d'une passivité parfaite et d'un calme à toute épreuve soit dérangeant n'est pas gênant, mais de là à ce que les gardes en est presque peur, c'est un peu trop. Il faut savoir nuancer.

Pareillement lors de son arrivée dans le camp militaire (partie intégralement à revoir, car nous n'avons pas donné notre accord pour une telle unité, et encore moins pour ses méthodes de recrutement), Gray n'est ni exceptionnel, ni mauvais, mais son âme est la plus patiente jamais vue. Que son âme soit d'une patience incroyable, probablement une des plus patientes qu'il n'ait jamais vu, oui, mais attention à la façon de le dire. Actuellement, on a réellement l'impression qu'il est l'incarnation de la patience. (au passage, tout le monde ne peut pas voir aussi facilement la couleur de l'âme, il faut avoir un pouvoir pour cela, et non pas simplement être hybride ou monstre). Il est à noter qu'il y a peu - voir pas - d'hybride dans l'armée, hormis aux grades souvent les plus bas, d'ailleurs, car le racisme est assez présent dans la société.

Ensuite ta vision de la couronne, des ministres, du gouvernement pose réellement problème. Cette vision de la couronne divine, au-dessus de tout, sort un peu de nulle part ici. Ce n'est pas du tout ainsi qu'elle est vu à Overtale. Si c'était seulement la vision de Gray, cela irait, mais c'est la vision qui lui a été inculquée dans un orphelinat de l'état, ce qui nous pose soucis. Ça, c'est de l'endoctrinement, et nous sommes contre.

Nous avons aussi un peu du mal avec ton caractère. Décrire un personnage à travers une scène n'est pas gênant, c'est une façon de faire très agréable, et nous apprécions ce genre de description... Mais là, nous nous y perdons. Plusieurs fois, nous avons cru lire la partie histoire, car il y a trop d'infos, aussi bien sur le physique, aussi bien sur l'histoire, et finalement pas tant sur son caractère. C'est un peu fouillis, et il serait bon, peut-être, de réduire un peu la durée de la scène pour revenir réellement sur ce qui nous intéresse, car là, finalement, nous comprenons très mal ce qui s'y passe (pour l'exemple, je n'ai spécialement absolument pas compris qui était cette jeune fille qu'il récupère chez lui).

Nous sommes navré de te le dire ainsi, mais pour le moment, tout ton personnage est complètement hors-sujet. Si tu souhaites rester dans cette optique de personnages, nous te conseillons de venir nous poser des questions (Dans la zone http://overtale.forumactif.com/f23-questions-suggestions ou en mp sur le Passeur, à ton aise), qu'on puisse t'aiguiller, mais aussi de lire les annexes, qui t'apporteront quelques réponses sur la société humaine. En l'état, Gray n'ai acceptable sur aucun point, et va demander une refonte avant de pouvoir être validé. Nous aimerions aussi que sur l'avatar, le personnage puisse sembler un peu plus humain. Nous trouvons ses traits presque monstrueux, on pourrait facilement le prendre pour un hybride, c'est un peu gênant.

Nous n'avons rien contre un personnage qui sort de l'ordinaire, après tout, il n'y aurait pas forcément d’intérêt à jouer monsieur-tout-le-monde, mais il faut un juste-milieu. Je pense que ton personnage sonne un peu trop fort. Il serait bon de revoir un peu ce coté ''dangereux même avec une tasse à thé''. Nous n'avons pas senti assez de failles pour que le personnage nous semble viable et atteignable malgré toute cette puissance.

Il est important de rappeler que les hybrides ne peuvent absorber d'âmes humaines, c'est d'ailleurs pour cela qu'ils ne furent pas bannis sous-terre, sinon les humains auraient réservé aux hybrides le même sort que les monstres.

Je sais que c'est une critique assez dure, et j'en suis navrée, j'espère néanmoins que tu comprendras notre pointe de vue et pourquoi nous sommes obligé de refuser ainsi Gray. Nous espérons que cela ne te découragera pas, car malgré cela, tu as une plume agréable à lire, malgré la taille de ta fiche, la lire ne fut absolument pas difficile, car ton récit était très fluide. Je ne pense pas que Gray soit injouable sur le forum, mais il va demander des concessions et quelques rééquilibrages, néanmoins.

Bon courage, nous restons à ton entière disposition !

_________________
If I look back I am lost
“There are times that walk from you like some passing afternoon. There are things that drift away like our endless, numbered days...”



Anonymous
InvitéInvité
Profil Académie Waverly
Présentation de Gray Ashura EmptyJeu 3 Jan - 16:49
Alors tout d'abord désolé pour le manque de réponse. Ce n'est pas du tout que j'étais déprimé/Dégouté/décidé à partir vu qu'on m'a refusé mon premier jet...
C'est simplement que je révise mes partiels et que j'ai été un moment à Barcelone. Donc pas forcément le meilleur moment pour répondre.

Deuxièmement, merci beaucoup pour cette réponse d'une clarté limpide. J'avoue que ma représentation du gouvernement est probablement plus pessimiste (et je pense qu'honnêtement, même la France a des unités de ce genre, vu certaines affaires que j'ai pu voir dans des arrêts [Etudes de droit]), toutefois, je comprend et respecte le point de vue. Je vais donc retravailler ce point là.
ensuite concernant le côté couronne divine, je m'inspirais justement de la monarchie britannique, qui reste une monarchie de droit divin, même si le régime est devenu un régime parlementaire. J'ai donc imaginé un orphelinat qui aurait été religieux et donc relativement proche de la monarchie. Là encore, je retrevaillerais donc.
Concernant le camp d'entraînement... Oui, je comprends également. J'ai déjà deux trois pistes de réécritures que je ferais après mes partiels.
De plus, je vais donc retravailler effectivement Gray qui après relecture est bien trop fort, idem pour son âme.
Sur ce bonne année, bonne santé, une loutre pour Frisk et une tablette de chocolat noir pour Chara.



Frisk Dreemurr
Frisk DreemurrPondere
PO : 672
Messages : 427
Date d'inscription : 14/09/2018

Feuille de personnage
Type d'âme/monstre: Détermination (Rouge vif)
Profil Académie Waverly
Présentation de Gray Ashura EmptyMar 15 Jan - 15:50
Bonjour Gray! Juste pour te prévenir qu'il te reste une semaine, soit jusqu'au 22, pour finir ta fiche. Aussi que les points que tu as levés sont intéressants, si tu souhaites en parler plus profondément pour qu'on arrive à un compromis, hésite pas, on reste dans le coin~

Bonne rédaction et bon courage pour ta fiche :D

_________________
If I look back I am lost
“There are times that walk from you like some passing afternoon. There are things that drift away like our endless, numbered days...”



Anonymous
InvitéInvité
Profil Académie Waverly
Présentation de Gray Ashura EmptySam 19 Jan - 19:54
Petit up pour dire qu'à part l'avatar la prez est finie !



Frisk Dreemurr
Frisk DreemurrPondere
PO : 672
Messages : 427
Date d'inscription : 14/09/2018

Feuille de personnage
Type d'âme/monstre: Détermination (Rouge vif)
Profil Académie Waverly
Présentation de Gray Ashura EmptyDim 20 Jan - 11:58
Dernière ligne droite !
Bonjour !

Alors, il y a beaucoup de points qui sont bien mieux et bien plus plaisant, notamment le caractère de Gray, ainsi que sa jeunesse, qui sonne bien moins conditionnée. Il y a quand même quelques points à revoir, mais bien moins que la première fois, nous te rassurons.

"L’incident avait été rapidement clos. L’adolescent dont il avait brisé le bras en trois endroits allaient être pris en charge par l’État. La seule raison qu’il avait pu donné était… Toute simple."

Une entorse serait déjà un acte suffisamment grave. Briser en trois endroit le bras de quelqu'un, pour l’arrêter, revient à faire un acte de sadisme (voir presque du barbarisme, vu qu'à chaque brisure, la victime ne se privera pas de faire savoir sa souffrance) qui demande d'être méticuleux et de bien connaître le corps humain, pour savoir comment s'y prendre, et cela demande pas mal de force. Nous trouvons cela un peu trop vu l'age et la situation de Gray à ce moment. Casser le bras, à un seul endroit, est le maximum que nous pouvons autoriser.

" Les hybrides avaient dit que c'était sans doute à cause de sa patience, plutôt haute pour un humain."

Les hybrides spécifiquement ne voient pas l'âme, mais seulement les humain/hybride/monstre qui ont la capacités de lire l'âme, que ce soit par magie, apprentissage magique ou grâce à un catalyseur. C'est un détail, mais il faut bien que ce soit assimilé pour la suite, donc tu n'as pas forcément besoin de le corriger, mais retiens le.

"Son frère. Sa rancœur qu’il avait tu toutes ces années… Qui s’approchaient d’une âme. « God… Ne fais pas ça. »"

La partie sur la secte est un peu fouillis, nous ne sommes pas certains d'avoir tout compris. God essai-t-il d'absorber une âme ? Nous avons bien compris le coup de l'amulette, mais il ne semble pas l'avoir, aussi pourquoi approche-t-il d'une âme ?

Pour le reste, le soucis est ailleurs. Nous aimerions vraiment que tu nous consultes avant de décider des actes et actions de l'état d'Overland, car, dans un sens, cela à un impact sur le lore du forum, et nous aimerions donner notre accord (ou non), pour les missions qu'auraient pu avoir l'unité Dog. On par tout de même de tête nucléaire, d'attentat, secte, et de terrorisme. Bien évidemment, nous ne sommes pas en train de dire que le monde est parfaitement pacifique, mais encore une fois, c'est à nous de décider de la politique interne et externe d'Overland.

Cependant ton personnage est intéressant, et nous reconnaissons tes efforts et ta volonté, aussi nous pouvons laisser passer la fiche de Gray pour le reste, malgré quelques points qui nous font tiquer, car cela fait désormais partie de son passée, et ne devrait donc pas poser trop de soucis au niveau des rps. En revanche, nous te demandons désormais de nous consulter si tu souhaites ajouter d'autres histoires et aventures à l'équipe Dog, ou si tu veux parler de la politique et des services secrets de l'Overland.

Si le deal te va, et une fois les corrections apportées, nous validerons ta fiche sans problème.

_________________
If I look back I am lost
“There are times that walk from you like some passing afternoon. There are things that drift away like our endless, numbered days...”



Anonymous
InvitéInvité
Profil Académie Waverly
Présentation de Gray Ashura EmptyMar 22 Jan - 16:16
Alors tout d'abord merci pour cette nouvelle appréciation de ma fiche.
Concernant les missions de l'unité : moins des missions "sales" dirons nous, mais plutôt des missions à haut risques, dont on évite de parler afin de préserver la conscience populaire, l'idée que tout va bien. Donc, si jamais les terroristes détournent un gros truc ou quelque chose comme ça.... Voilà. J'avoue que le coup du missile, c'était juste un clin d'oeil à un vieil épisode de Rambo (le dessin animé) ou encore à Bucky Barnes (Captain America). C'était plus humouristique qu'autre chose, pour jouer avec le trope du héros de film d'action justement.

Ensuite pour le cassage de bras... J'avais pas remarqué que cela pouvait passer pour trop puissant, mais cela sera édité oui.

Enfin, pour le plus important, l'impact des actions. Je comprend totalement. Vous avez créé un background, et il faut le respecter. J'ai moi-même connu la situation avec un nouveau qui s'est mis à faire des choses qui était totalement hors sujet avec l'univers et le background du forum que j'avais fait et qui m'avait dit texto "qu'il s'en foutait". Bref, longue histoire courte, je fais toujours un effort pour me lié au background du forum où je joue, tout en le respectant et en modifiant avec plaisir ma préz si jamais cela pose problème.
C'est pourquoi, je serais ravi d'en parler, quand on arrivera à se choper sur une chatbox ou sur discord si vous le souhaitez. Comprenez également que l'impact des actions de Gray peut être également grandement diminuées puisque ses missions datent d'il y a un long moment maintenant, et qu'elles n'ont jamais eu pour but d'être révélées au public.

Pseudo discord:
 



Le Passeur
Le PasseurPondere
PO : 643
Messages : 249
Date d'inscription : 08/05/2018

Feuille de personnage
Type d'âme/monstre:
Profil Académie Waverly
Présentation de Gray Ashura EmptyJeu 24 Jan - 1:58
C'est validé !


Coucou !

Il y a eu pas mal de travail à fournir pour cette fiche et c'est normal pour un personnage avec un BG si poussé. Merci de t'être prêté au jeu et de ne pas avoir baissé les bras ! =) Tu as une écriture très fluide et c'est agréable à lire. J'étais à fond tout le long de ton histoire, je me suis cru dans un vrai film d'action et j'ai adorée ça ! *3* Je te valide, par contre, pense à bien changer ton avatar avec une image de ce personnage qui fait plus "Humain" s'il te plaît ! :3

Je n'arrive pas à te trouver sur discord, donc si tu peux, ajoutes moi s'il te plaît ! #0997 ElyKyuh



/!\ Pense à :
x Recenser ton avatar ici, ta maison ici et ton activité professionnelle ici
x Remplir ta fiche de personnage dans ton profil
x De faire ta demande de Rp ici
x Ta fiche de lien ici
x Ton Overphone ici
x Ton journal ici
x Tu peux aussi jeter un coup d'oeil aux différentes quêtes ici pour faire progresser ton personnage

Et surtout, amuses-toi bien  :3



Contenu sponsorisé
Profil Académie Waverly
Présentation de Gray Ashura Empty