Aller en bas
 :: Hors RP :: Archives :: Rps Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ces rencontres surprenantes... (Partie 2) [PV Sakthys]

Anonymous





Invité
Invité
Mar 25 Déc - 1:46
Apparemment, elle se sent parfois un peu étrange avec des choses banales. Peut-être une paranoïa ou le fait que son travail la stresse tellement qu'une chose banale pourrait lui faire peur. Alors si une de mes boules de feu fonçant vers elle, ce serait la panique assurée.

"Peut-être que vous avez un peu trop travaillé et que ça a amené à ce genre de comportement. C'est assez courant."

Lorsque je lui propose d'en parler au Docteur Alphys, Sakthys écarquille les yeux en rougissant fortement. Elle parle tellement vite que j'ai pas tout compris, mais apparemment, ça l'intimide beaucoup. En même temps, on parle de la scientifique qui a créé Mettaton, le robot présentateur le plus connu et populaire de l'Underworld et de l'Overland.

"J'y pense sincèrement. Au moins, vous verrez sûrement le projet se concrétiser, peu importe combien de temps cela peut durer."

Je sais que vient un âge où les enfants se détachent peu à peu de leurs enfants. Je n'oserai jamais dire le contraire, j'ai même encouragé Frisk à prendre son indépendance, depuis le premier jour de notre rencontre, quand je courrais dans le long couloir avant de me cacher derrière un pilier afin que Frisk puisse être indépendant. Donc, c'est pas une question de détachement, au contraire. Son histoire est très intéressante et je l'écoute avec attention, mais je peux lui dire que ce n'est pas une question d'indépendance.

"C'est très intéressant, ce que vous dites, mais c'est juste que ce n'est pas une question de Frisk qui prend son indépendance. Je l'encourage depuis le début de voler de ses propres ailes. Lors de notre trajet, nous sommes passés par un long couloir avec le chemin qui serpente et où il y a un pilier près de la fin. C'est dans ce couloir que je me suis séparé de Frisk pour la première fois. J'ai couru jusqu'à me cacher derrière ce pilier afin que Frisk commence à prendre son indépendance. J'ai fini par me montrer une fois qu'iel a atteint le pilier et je lui ai avoué l'objectif de cette course.

Depuis qu'il est adolescent, iel se détache de moi, et me couvre de petites attentions. Mais depuis quelque mois, quelque chose avait changé, et iel a dû sauter quelque étapes : iel habite toujours chez moi, mais Frisk n'est plus à la maison. Iel dort hors de chez moi, alors qu'iel n'a pas sa propre maison et iel n'habite pas chez Asgore. J'ai tenté de comprendre ce qui se passe. J'ai fait beaucoup d'efforts pour avoir des explications, avec parfois beaucoup de colère, mais rien n'y fait. Iel me ment constamment et je le sais. En soi, le fait qu'iel me ment n'est pas du tout un souci, mais c'est le fait qu'iel ment sur des choses qui m'inquiète beaucoup le problème. Je sais que quelque chose ne va pas, et iel le cache.
"

Je parle pendant qu'on a pu traverser le long couloir qui sert de route entre les Ruines et le reste de l'Underworld. On passe la porte où j'ai entendu la voix de Sans pour la première fois. On franchit l'endroit où se trouve de la neige qui a toujours peiné à fondre, car il ne fait pas chaud ici, même après 10 ans d'abandon.

Pour Sakthys, c'est un endroit qu'elle adore, elle a l'impression d'être rajeunie à chaque fois qu'elle est à Couveneige. En plus, c'est ici que ses parents se sont rencontrés.

"Pour moi, cette frontière était là où j'entendais Sans pour la première fois, quand il a voulu faire des blagues "Toc toc". "Toc toc !" - "Qui est-ce ?" - "Mauve !" - "Mauve qui ?" - "Bon, d'accord, c'était une... mauvaise blague.""

Je ris encore de la mauvaise blague de Sans. Cette blague était particulièrement mauvaise, mais j'aime les mauvaises blagues. Mon école de magie ? D'accord. Je n'hésite donc pas du tout à parle de "Tu-Toriel Magic School". Ce jeu de mots me fait toujours rire, même après 10 ans d'existence.

"C'est vrai qu'apprendre la magie aux Humains, c'est pas si évident, mais avec le temps et la patience on s'y fait. Si on s'y connaît suffisamment pour pouvoir enseigner, apprendre la Détermination aux Humains alors qu'on est Monstre sera plus facile.

Donc, avec les Humains, et il y a des enfants comme des adultes dans mon école car c'est ouvert à tous, je leur apprends d'abord la théorie. D'abord celle que je pourrais dire à tous les élèves, à savoir le rapport à la magie par rapport aux Monstres, aux Hybrides et aux Humains, puis j'entre plus des les détails pour la Détermination. Puis je leur donne une longue tige de métal peu épaisse et je leur demande de l'imprégner de leur Détermination en se concentrant. Pendant un moment, cette tige prendra la couleur de l'âme de celui qui se concentre, et donc aura des effets complètement différents.

Ensuite, je leur apprends à utiliser leur Détermination à bon escient avec un catalyseur plus utile en fonction de leur type d'âme.
"

Imprégner de la Détermination verte dans une lance est une très mauvaise idée car une lance n'a aucun effet curatif. C'est pour ça que j'utilise des tiges en métal qui servent plutôt à savoir quel est le type d'âme utilisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors RP :: Archives :: Rps-
Sauter vers:
Ouvrir/Fermer la ChatBox